[phpBB Debug] PHP Warning: in file /var/www/reseau_sanctuary/www/fiche_serie_critique.php on line 21: mysql_fetch_array() expects parameter 1 to be resource, boolean given
Major - Saison 2 - Avis et critiques du staff, des libraires et des membres

Major - Saison 2 - critiques tomes staff MS

Major : Goro Kazuya Gekito Hen メジャー 吾郎・寿也激闘編
164 critiques rédigées
Note : 10/10
Critique T.1: Pour achever cette année 2012, Urban Comics nous offre une anthologie sur un des dessinateurs qui a le plus marqué l’histoire des comics : Jack Kirby.

On découvre donc vingt récits différents réalisés par ce dernier traversant toute sa carrière (de 1942 à 1975) au sein de DC. Bien que je ne sois pas un grand fan de l’artiste, j’ai vraiment vécu ce voyage à travers les âges avec un grand plaisir.

Ce volume est divisé en quatre parties retraçant les 4 périodes importantes de l’évolution du papa de Thor, des FF et bien d’autres de sa carrière.

La première nous montre les travaux de Jack Kirby et Joe Simon, duo illustre qui a créé Captain America, qui nous offrent des récits de qualité de tous genres : super héroïque avec Sandman (à ne pas confondre avec celui de Neil Gaiman), autour de groupe de gamins ou de guerre. D’ailleurs, j’ai beaucoup apprécié le récit du commando des juniors qui nous permet de voir comment était perçu la 2ndeGuerre Mondiale aux yeux de ces artistes à travers une histoire bien rythmée qui aborde aussi les méfaits du conflit sur les populations occupées.
La seconde partie traite de diverses histoires que J.Kirby a réalisées seul. On y trouve notamment une pépite : les Challengers de l’inconnu. On y découvre une équipe aux allures des quatre fantastiques vivant une aventure épique traversant les temps et les âges. Une histoire passionnante qui montre une des inspirations des Quatre Fantastiques.
Puis vient la troisième partie qui présente, sans nul doute, le meilleur travail du dessinateur chez DC : le 4ème monde. A travers quatre séries, J.Kirby a installé tout un univers de dieux dans l’univers de DC. On y découvre donc Dark Seid, Orion et bien d’autres qui apparaissent encore, aujourd’hui, dans l’univers new 52. Dans cet album, Urban nous propose de lire un épisode de chaque série qui compose le 4ème monde, un excellent moment de lecture. Les dessins rendent les scènes épiques, surtout les combats passionnant grâce au style qui vivifie ces passages. Cet univers regorge de bonnes idées, espérons que l’on puisse découvrir une intégrale de cette œuvre un jour en France.
Et enfin, la dernière partie qui présente les dernières histoires du king réalisées à la fin de sa carrière avec encore quelques perles comme le démon qui introduit Etrigan, un monstre récurrent de l’univers DC, ou Kamandi, une histoire reprenant le concept de la planète des singes, OMAC et the losers. Toutes sont, décidément, bien réalisées et toujours bourrées de bonnes idées. Je m’attarde un peu sur OMAC qui m’a beaucoup surpris puisque cette série traite d’un futur toujours plus robotisé avec une vision très originale : je vous invite vraiment à la lire. Le choix d’un nouvel épisode de Sandman vous permettra aussi de mieux comprendre l’hommage de Neil Gaiman à J.Kirby.

Cet album est d’une part excellent car il nous permet de voir l’évolution de cet artiste illustre à travers ces différentes œuvres où son style permet de donner une vraie énergie à chacune des histoires racontées et d’autre part grâce à un travail d’édition d’orfèvre d’Urban Comics. Le rédactionnel est soigné où l’artiste est parfaitement introduit et surtout le choix de chaque récit est expliqué et présenté. Un vrai régal qui permet de vraiment jouir de cette lecture distrayante. Notons aussi le choix judicieux du papier mat permettant de conserver l’aspect des couleurs.

Vous l’aurez donc compris ce volume est vraiment un must have. Urban nous présente une vraie anthologie hautement réussie qui nous montre pourquoi Jack Kirby est surnommé le roi du comics où son talent de dessinateur resplendit dans chacune de ses planches mais nous montre aussi que cet artiste a amené des idées originales qui peuvent encore être utilisées actuellement. Finalement, cette œuvre a réussi à me convaincre : cet homme a vraiment été un monstre de la bd américaine et je vous conseille fortement à lire cet album pour en comprendre les raisons.
Un volume que je conseillerai à tout le monde, amateur & expert, tant le rédactionnel permet de rendre accessible cette œuvre.
Le 30-12-2012 à 22:38
Avis des membres sur Major - Saison 2 T.1
Il faut être membre pour pouvoir donner son avis. L'inscription est rapide et gratuite.
Devenir membre