• Critique Bad Ass T.1 par

    Un format comics, des auteurs français, et une recette qui prend immédiatement !

    Vous y découvrirez un homme dont l’enfance n’a pas été simple. Brimé, sans talents et en échec sur tous les plans, il faudra une rencontre et un accident pour le faire devenir Dead End. Un super héros ou un super vilain sans pouvoir apparent... Et pourtant !

    C’est un cocktail explosif d’actions, d’humour et de remarques acides que vous allez dévorer d’une seule traite. Rythmé par les explosions et autres combats, on suit un homme à qui rien ne fait peur et que rien ne semble pouvoir arrêter.
    Grâce à de nombreux flash-backs pour mieux se rendre compte de son parcours, on découvrira une partie de l’envers du décor tout en gardant une belle part de mystère.

    Côté dessins, le trait de Bessadi et la couleur de Georges se marient on ne peut mieux pour un graphisme de comics actuel aux couleurs vives et aux formes aussi lisses que voluptueuses. Les combats sont superbement bien rendus et la présentation des divers protagonistes secondaires façon cinéma est un vrai plus.

    Une histoire prenante, originale utilisant l’univers des super-héros (mais qu’avec de nouveaux personnages), des clins d’œil à divers comics, et une touche d’acidité avec ce personnage un peu hors-norme qui permet à ce premier album de se démarquer sans nul doute des sorties du moment !
    Un excellent moment dont il me tarde de lire la suite !

    9

    damss - 16 janvier 2013

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Bad Ass T.1 ?
Ecrire une critique