• Critique Daredevil T.2 par

    Après un premier arc prometteur, ce second tome du run de Charles Soule s’articule autour de 4 récits courts qui font office de transition.

    Le premier ramène Elektra sur le devant de la scène. Cette dernière va affronter violemment Daredevil car elle le croit coupable d’un fait pou le moins critique. Entre mystère et action, ce récit ramène au premier plan une intrigue que nous avons croisée dans « end of day » ou dans le run de M.Waid. Le scénariste y apporte d’ailleurs un soin particulier pour la rendre très crédible rendant ce petit récit haletant et passionnant, tout en laissant son lot de suspens sur sa réalité.
    Le second récit est plus léger : Daredevil va faire équipe avec Spider-Man pour traquer une liste d’informations que Matt convoite… à Macao ! Il commence d’ailleurs par une partie de poker, digne de grands films, qui met en valeur toutes les qualités du héros, surtout pour un avocat. Pour le reste, l’alchimie entre les 2 personnages fonctionnent à merveille vu que le sérieux de l’homme sans peur est sans cesse contre-balancé par la légèreté de Spidey. C’est finalement assez convenu mais le récit fut mon petit plaisir coupable et permet d’épaissir le mystère sur l’imbroglio de l’identité de DD.
    Et enfin, l’album se clôt sur l’annual qui se concentre surtout sur une aventure avec Echo qui n’apporte pas grand-chose si ce n’est remettre à la une cette dernière (que je croyais morte d’ailleurs) puis finit sur un mini récit sur le gladiateur tout autant anecdotique.

    Au final, je suis satisfait de retrouver le charme de ces courts récits efficaces qui permettent d’épaissir le mystère autour de la situation de Daredevil. D’ailleurs, les dessinateurs s’inscrivent tous dans la continuité graphique de Ron Garney, l’ombre est omniprésente et les jeux de couleurs (avec le rouge notamment) tonifient les planches. Mention spéciale à Goran Sudzuka et Matteo Buffagni qui brillent dans cet exercice grâce à leur finesse dans les finitions et les détails. Ce 2nd tome est donc plaisant et appelle une suite, espérons tout de même que le fil conducteur avancera réellement par la suite.

    7

    Blackiruah - 25 juin 2017

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Daredevil T.2 ?
Ecrire une critique
    Autres critiques séries de Blackiruah au hasard
  • House of M
    10