• Critique Star Wars - Legacy T.8 par

    Huitième livraison de "Star Wars Legacy", "Monstre" regroupe les épisodes 42 à 46 de la série Dark Horse créée par John Ostrander et Jan Duursema. Ces 5 épisodes se répartissent de cette façon : un chapitre centré sur la suite des luttes d'influences qui secouent la galaxie après l'annonce de la mort de Dark Krayt et un arc en 4 parties qui voit Cade Skywalker retourner sur la planète Wayland, lieu de ce qui fut autant une victoire que l'un des plus grands échecs de son père, le Jedi Kol Skywalker.

    "Loyautés Divisées" (Star Wars Legacy #42) est donc l'occasion de retrouver l'un des personnages secondaires les plus intéressants de la série, l'amiral Gar Stazi, ainsi que le trait précis de Dave Ross, dessinateur invité dont j'ai toujours apprécié le style (et cela remonte à son travail sur les comic-books de super-héros Marvel il y a une vingtaine d'années).
    L'évolution du conflit est intéressante à tous les niveaux, de nouvelles alliances se nouent pour lutter contre les Sith et une tentative d'assassinat contre Gar Stazi arrive au plus mauvais moment, ce qui ajoute encore plus d'intensité à la bataille spatiale qui constitue le morceau de bravoure de cet épisode.

    Jan Duursema rejoint à nouveau John Ostrander pour l'arc narratif "Monstre" (Star Wars Legacy 43 à 46). Cade Skywalker a tenté d'échapper à sa destinée en reprenant ses activités de pirates au côté de ses compagnons d'aventures Jariah et Deliah, mais son héritage (notion qui est naturellement au coeur de la série) va le rattraper.
    Les auteurs soignent comme à leur habitude le développement des héros et livrent entre passé et présent un récit très bien ficelé et mené sans temps morts. Les flashbacks ramènent le lecteur au coeur de la guerre Yuzhan Vong, période qui ne manque pas de blessures qui n'ont pas toujours été refermées, et la multiplication des événements qui se déroulent dans le présent se fait avec fluidité grâce à l'excellente construction scénaristique, Ostrander déplaçant habilement sa pléthorique distribution sur les différents terrains de l'action.

    Bref, c'est dense et palpitant. Cade Skywalker a encore franchi une étape dans l'utilisation de ses pouvoirs...et le rebondissement de la dernière page annonce un alléchant neuvième et avant dernier tome...

    8

    Le Doc - 02 septembre 2017

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Star Wars - Legacy T.8 ?
Ecrire une critique