• Critique Star Wars - Clone Wars T.8 par

    Un huitième tome déjà pour le désormais très bon Star Wars, Clone Wars. Celui-ci est un peu différent dans sa structure, puisqu'il comporte un récit principal, qui prend quasiment tout le tome, signé Haden Blackman, pour le scénario, Brian Ching au dessin, et enfin, une magnifique mise en couleur de Sno Cone Studios. On tient peut-être un volume important, donc, pour les intrigues futures.

    « Obsession » est le titre de ce nouveau chapitre, et il faut dire qu'il porte bien son nom, car Obi-Wan Kenobi sent en lui qu'Asaji Ventress, la Jedi ayant passé du côté obscur de la force, est encore vivante. Dans sa quête, il ne pense pas forcément aux conséquences, et fonce tête baissée. Le simple fait d'appeler Anakin à la rescousse ne va pas forcément arranger les choses.
    On aime voir Obi-Wan dans une autre facette de son caractère, plus en guerrier qu'en conseiller, accompagné d'un Anakin évidemment, toujours hésitant dans la voix qu'il doit prendre. Un récit dynamique, sans temps mort, avec des dessins magnifiques, quelques doubles pages : un sans-faute à noter ! En plus, l'intrigue nous fait vivre des batailles qui se veulent, pour le coup, presque définitives.
    Du coup, j'ai eu un peu peur en abordant le dernier chapitre « ils étaient frères... » de Miles lane pour l'écriture et Nicola Scott, qui y remplit, ici, les cases. Mais finalement, il se concentre sur l'amitié entre ces deux protagonistes qui conclut bien cet arc. A noter, les scènes sur Speeder Bikes en clin d'oeil aux films qui sont assez réussies.

    Un tome exceptionnel, un des meilleurs de la série, c'est certain. A lire de toute urgence, car rare est une série qui arrive à garder sa qualité sur une telle longueur. Bravo !

    9

    Auray - 31 août 2017

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Star Wars - Clone Wars T.8 ?
Ecrire une critique