• Critique Elfquest T.2 par

    Le temps passe pour nos 2 chères tribues elfes. Depuis Cutter et Leetah, ont eu 2 heureux évènements et le mixage des cultures a permis une belle entente entre les 2 clans. Mais les elfes vont être de nouveau confrontés à la réalité lorsque débarquera une famille d’humains dans le besoin. Il n’en fallait pas plus pour raviver de vieux souvenirs. Après avoir évité le pire, Cutter décidera de partir du village en quête d’autres peuples elfiques afin d’en savoir plus sur leur origine.

    Cette œuvre ne cesse de m’épater. « Elfquest » aborde un thème fort tout en le rendant accessible à tout age, je m’explique. Comme dit précédemment, le sujet central est la diaspora. Mais jusque-là, la vision de Cutter était manichéenne où les elfes restaient du bon côté de la barrière contrairement aux autres. Wendy et Richard Pini nous montrent que leur univers est bien plus nuancé et montre ainsi que les ennemis du passé ne sont pas forcément ceux d’aujourd’hui.
    Ainsi, tout l’univers, des héros au dernier troll, prend de l’épaisseur montrant toute la complexité du « vivre ensemble » malgré nos peurs et nos a prioris.

    Le titre se révèle toujours d’une grande qualité graphique. La finesse du trait de Wendy Pini fait toujours mouche mais je suis aussi bluffé par la qualité narrative tant dans le découpage que dans les formes des phylactères qui rajoutent du charme au titre.

    Franchement, n’hésitez pas à découvrir cette œuvre qui se confirme comme profonde, intelligente avec une qualité graphique indéniable. En plus, si vous la découvrez avec de jeunes enfants, l’effet n’en sera que plus puissant !

    8

    Blackiruah - 05 juillet 2017

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Elfquest T.2 ?
Ecrire une critique
    Autres critiques séries de Blackiruah au hasard
  • House of M
    10