• Critique Manifest Destiny T.3 par

    Troisième volume de "Manifest Destiny", "Chiroptères et carnivores" compile les épisodes 13 à 18 du comic-book de Chris Dingess et Matthew Roberts publié aux Etats-Unis par Image Comics sous le label Skybound de Robert Kirkman.

    Cette réinvention de l'expédition Lewis et Clarke sous l'angle du fantastique propose depuis les débuts un bestiaire particulièrement fourni qui tire ses origines des différents éléments : les menaces du tome 1 étaient principalement terrestres, celles du tome 2 venaient en grande partie de la mer et dans "Chiroptères et carnivores", Merriwether Lewis, William Clarke et les hommes placés sous leurs ordres doivent faire attention à ce qui vient des cieux s'ils ne veulent pas finir dans l'estomac d'un monstre...

    "Manifest Destiny" se distingue notamment par le travail conceptuel très riche de Matthew Roberts qui se régale visiblement à créer des créatures à l'apparence originale, comme les irrésistibles Fezron que l'on peut décrire comme un croisement entre un oiseau et un ourson. Le Vameter, prédateur naturel des Fezron, procure la dose d'horreur et de gore de ce troisième arc narratif. Si j'ai toujours mes réserves sur la colorisation de Owen Giani (défaut récurrent du titre), les planches de Matthew Roberts, avec ses personnages expressifs et ses décors luxuriants, s'adaptent à toutes les ambiances requises par le scénario de Chris Dingess.

    Le scénariste étoffe son récit en multipliant les flashbacks sur une précédente expédition, en donnant quelques indices intrigants sur les origines des créatures et en s'attardant sur la jeunesse de ce personnage fascinant qu'est Sacagawea.
    Il livre également ici l'un des épisodes les plus glaçants de la série avec le #18. Grâce à leurs caractéristiques particulières, Les Fezron apportent avec eux une touche d'humour savoureuse...jusqu'aux dernières pages qui font froid dans le dos...

    Oui, les plus sauvages ne sont pas toujours ceux que l'on croit...ce qui entretient un parallèle évident avec les heures les plus sombres de l'Histoire Américaine...

    8

    Le Doc - 02 septembre 2017

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Manifest Destiny T.3 ?
Ecrire une critique