• Critique Star Wars (Jeunesse) T.3 par

    La série d'adaptations "jeunesse" des longs métrages "Star Wars" ("modernisée et destinée à tous les publics" pour reprendre les termes de l'éditeur Delcourt) touche presque à sa fin (en tout cas en ce qui concerne les films déjà sortis) avec la publication d'un nouveau tome consacré à "Star Wars Episode III : La Revanche des Sith".

    Le scénariste Alessandro Ferrari a démontré tout au long de ces sept albums ses qualités, mais aussi ses limites dans cet exercice difficile qu'est la transposition d'un scénario en pages de bandes dessinées (je vais donc me répéter un peu, mais c'est le format qui veut ça). Et avec l'espace réduit qui lui est accordé (ici, une soixantaine de pages), il lui faut faire des choix et c'est souvent au détriment de l'intensité du récit. Il est ainsi plutôt bon dans l'écriture des scènes d'action, comme l'ouverture de cet épisode qui voit Obi-Wan et Anakin sauver Palpatine détenu par le comte Dooku.

    C'est un peu plus compliqué pour l'aspect dramatique. Dans ces moments-là, il n'y a pas beaucoup d'émotion qui se dégage de la lecture, ce qui est accentué par des ellipses qui ne permettent pas d'insister sur certains passages marquants. Il y a beaucoup de cases qui s'enchaînent de façon mécanique, ne favorisant pas une bonne montée en puissance.

    Je suis également toujours partagé sur la partie graphique. À part pour Dark Vador (j'aime quand le Seigneur Noir des Sith en impose et là ce n'est clairement pas le cas), le style employé pour les personnages a son charme et ne manque pas de dynamisme. Mais ce n'est une nouvelle fois pas le cas pour les décors numériques trop surchargés...

    C'est donc terminé pour les versions jeunesse des Episodes I à VII. Le prochain album à rejoindre cette collection sera l'adaptation du premier long métrage dérivé, "Rogue One : A Star Wars Story".

    5

    Le Doc - 15 avril 2017

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Star Wars (Jeunesse) T.3 ?
Ecrire une critique