• Critique Star Wars - Poe Dameron T.3 par

    Poe Dameron s'engage dans une nouvelle mission aux côtés de C-3PO pour retrouver des informations cruciales pour la lutte qui oppose la Résistance au Premier Ordre. Mais il ne peut emmener avec lui qu'un seul membre de l'Escadron Black pour couvrir ses arrières. Il y a toutefois un hic : suite aux événements des précédents tomes, Poe est persuadé qu'un espion de Terex se cache au sein de son équipe...

    Autant l'écrire tout de suite, la révélation de l'identité du fameux traître n'est pas la partie la plus réussie de cette nouvelle fournée d'épisodes. Ce rebondissement en particulier est d'ailleurs assez convenu, mais il permet tout de même d'ébranler la confiance de Poe Dameron dans la première partie de l'histoire, ce qui laisse planer une (toute petite) incertitude dans le déroulement de sa mission.

    Après deux courts arcs narratifs en 3 épisodes, Charles Soule retrouve un format plus habituel de 6 épisodes pour cette aventure intitulée "La Tempête approche". Le nombre de pages plus important lui permet notamment de développer le passé de Terex, l'agent du Premier Ordre qui ne cesse d'être une épine dans le pied de Poe depuis le début de la série. Des flashbacks qui ramènent le lecteur aux premières heures de la Chute de l'Empire et qui permettent de mieux cerner les motivations d'un personnage qui a servi à la fois l'Empire et le Premier Ordre et qui a connu entre les deux une période où il était lui-même aux commandes d'une organisation criminelle. Ces scènes sont bien intégrées au récit et servent la progression dramatique en reliant efficacement le passé et le présent.

    J'ai également bien aimé le rôle de C-3PO. C'est assez croustillant de retrouver ce bon vieux Bâton d'Or en chef d'un réseau d'espions composé de droïdes. Ses responsabilités ne l'empêchent pas de faire quelques gaffes involontaires (l'une d'elles aura même des conséquences directes dans "Star Wars : Le Réveil de La Force") et la personnalité de l'espion qui détient les informations dont ils ont besoin a de quoi user la patience déjà éprouvée de Poe...

    Il y a donc quelques pointes d'humour bienvenues dans ces 6 épisodes qui montent bien en puissance avec des révélations bien dosées et une action soutenue. Une lecture très agréable, malgré quelques réserves (dont celle exprimée plus haut, mais aussi une mort qui manque d'impact émotionnel, et les dessins toujours aussi inégaux de Phil Noto qui signe là ses dernières pages pour la série)...

    7

    Le Doc - 08 octobre 2017

    1 membre aime | Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Star Wars - Poe Dameron T.3 ?
Ecrire une critique