• Critique James Bond T.2 par

    On a une couverture qui est pour ma part, juste superbe, dans ce deuxième tome de James Bond. On pourrait presque prendre ce pistolet d'illustration, et faire croire que nous sommes un agent double. Bon, j'avoue, je me suis amusé à le faire !

    Cette fois-ci, plusieurs affaires pousseront dans ses retranchements notre héros préféré, la première, concerne de l'argent mis sur un compte énigmatique, mais historique, faisant énormément de cadavres pour conserver sa sécurité et son secret.
    En plus de ce conflit, une règle stricte est mise en place : le MI5 gèrera la sécurité intérieure, tandis que le MI6 s'occupera de la sécurité extérieure. En gros, l'agent 007 sera désarmé dans son propre pays, ne pouvant compter que sur ses collègues. Mais très vite, la couverture nous donne l'indice sur le changement qui devra être opéré en catimini, pour ne pas se retrouver également sans vie.
    A contrario du premier volume, on part d'un scénario plus simple à première vue, pour mieux l'épaissir par la suite, et enfin laisser place à l'action détonante, dans les deux derniers chapitres. Warren Ellis y met toujours de la violence froide, qui surprend le lecteur convenu, jusqu'à une scène de torture dérangeante. Mais, quand la sécurité du pays est en jeu, peut-on se permettre de laisser passer des indices lors d'un interrogatoire ? Une remise en question très actuelle du gouvernement Trump est à relever ici.

    Un deuxième tome, où j'ai trouvé que le rythme de croisière avait été trouvé par nos auteurs, mais pas seulement, car l'intrigue y est mieux présentée, et l'action plus dosée, bref une réussite ! Mission accomplie !

    8

    Auray - 10 mai 2017

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu James Bond T.2 ?
Ecrire une critique