• Critique Mighty Morphin Power Rangers T.2 par

    Après que Scorpina ait pris le contrôle du dragonzord, Rita finalise son plan de domination du monde. Les power rangers doivent agir au plus vite avant que la situation s’aggrave sans l’aide de Zordon, dernièrement disparu .

    Honnêtement, grâce au comic-book, nous avons une autre vision des Power Rangers, très différente de la série et plus développée.

    Ce volume qui s’intitule “l'ère du Dragon Noir” nous explique comment Rita a pu créer le ranger vert où nous découvrirons que Tommy Oliver ne fut pas le premier choix.
    Le scénario nous installe dans une ambiance de domination du monde par les méchants que je trouve réaliste et crédible. Pour une fois, on voit les Rangers affronter un ennemi dans un autre pays que leur petite ville d’Angel Grove. Même l'attitude de Rita Repulsa est plus intéressante face aux dirigeants des nations du monde. Quant aux Rangers, ils sont toujours plus dans le doute à l'égard de Tommy, surtout dans cette mission où ils sont livrés à eux-mêmes.

    Les dessins sont dans la continuité du précédent tome : belle colorisation et soignée sur les personnages et les zord ont un style très cartoony, proche d’un dessin-animé. C’est un style qui convient parfaitement au titre. Il manque juste un peu de rigueur sur les visages des personnages sur certaines planches.

    Au final c’est un très bon second tome, avec un univers très intéressant, Dommage que les 144 pages ne soient pas pleinement consacrées à l’intrigue de base mais vu le prix (9.99€) ça vaut largement le coup.
    Juste un conseil avant de lire cette série, oubliez la série-TV, voire même le film car là, c’est bien plus sérieux.

    7

    powerking - 10 octobre 2017

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Mighty Morphin Power Rangers T.2 ?
Ecrire une critique