• Critique Je Suis Thor T.1 par

    Forcément, l'actualité cinéma est le bon moment pour sortir de nouveau un Marvel anthologie. Le livre donne des pistes de lecture ou met en avant, tout simplement, des épisodes incontournables. Mais Asgard peut parfois être plus difficile d'accès pour le peuple de Midgard avec son vocabulaire nordique et ses tournures de phrase. Panini comics a retroussé ses manches pour ses lecteurs.

    Comme toujours, on a les premiers épisodes de Stan Lee et surtout de son frère, Larry Lieber, le tout accompagné de dessins inoubliables d'un Jack Kirby. La petite anecdote rigolote, c'est qu'il ne porte pas le numéro un, puisqu'il paraît dans la revue Journey Into Mystery 83, d'août 1962, à côté d'histoire de science-fiction. Le barbare avait eu quelques crayons d'essais, mais il s'agit ici de la version que l'on connaît tous, et retenu avec le recul de l'Histoire. Avec Mighty Thor, on a donc cinq épisodes issus du passé, encore très agréable à suivre, et surtout, celui que l'on retiendra, le premier et somptueux Ragnarok.
    Les épisodes qui suivent sont encore de très belle qualité, en même temps c'est John Buscema qui illustrait si bien Conan le Barbare et Savage Sword of Conan. Par contre, j'ai trouvé ces histoires plus difficiles d'accès, car coupées de leur ensemble, c'est le seul défaut de ce type de livre. On cherchera les informations dans les textes d'introduction bienfaiteurs, ou tout simplement, dans les futures intégrales.
    La suite est du même acabit pour les chapitres suivants, narrés et dessinés par Walter Simonson. Pourtant, on s'amuse beaucoup en lisant le tout. Les amateurs du film y retrouveront les personnages de Skurge l'exécuteur et Héla. Quant à « Sire », il montre un Thor en peine avec l'apparence de grenouille, Loki a intérêt de se cacher après ce dernier tour. Mais, ce n'est rien par rapport à ce qui suit, un combat contre le serpent du monde avec des illustrations en pleine page à couper le souffle. Un incontournable ne serait-ce que pour le nouveau look de notre héros.
    « Amour secret » du scénariste Tom Del Falco et « Le voile se lève » sur le scénario de Warren Ellis et les dessins de Mike Deodato Jr, ont pour but surtout de montrer les relations ambigües entretenues par l'enchanteresse. Très belle, et forcément envoutante, elle fait partie aussi bien des ennemis que des alliés de notre Dieu préféré, d'où sa dangerosité !
    Après de nombreuses années, Thor a enfin son numéro un avec les épisodes de Jurgens. Le livre contient par contre le chapitre deux qui vous donnera certainement envie de prendre le marvel icons sorti récemment. Un excellent point d'entrée pour les amateurs de cycle plus moderne et fidèle à l'esprit de Kirby en plus, car Thor va se retrouver dans le corps d'un autre humain.
    La renaissance, après le dernier des derniers Ragnarok (disponible en Marvel 100% ce mois-ci), nous est offerte par Straczynski et Olivier Coipel, trouvable en Marvel select également. Plus brute et plus simple, on revient aux origines de la saga, en recherchant les personnages du passé d'Asgard, une excuse pour des informations données au fur et à mesure pour les petits nouveaux, et de très bonne facture en plus.
    Enfin, c'est une très bonne idée de mettre un chapitre un peu à part de Jason Aaron. « Une époque de vins et dragons » permet d'imaginer le souffle épique réalisé, mais je ne vous conseille que trop les Marvel Now, notamment le cycle de Gorr, mais ceci est une autre histoire. Et celle-ci se conclut avec l'arrivée de la femme remplaçant aux dernières nouvelles le Dieu du tonnerre. Elle emmène son lot de secrets et de conséquences, dites définitives, dans le royaume de lumière.

    « Je suis Thor » arrive tout de même, malgré les défauts propres à ce type de publication, à nous donner des pistes pour nos prochaines aventures auprès du Dieu du tonnerre, et c'est bien là un de ses principaux buts, en supplément de vous donner des épisodes incontournables, à lire au moins une fois. Pour ma part, j'ai craqué par la suite pour le cycle de Jurgens/Romita Jr. Et vous ?

    8

    Auray - 06 novembre 2017

    Vous n'avez pas aimé cette crtique Annuler
Vous avez lu Je Suis Thor T.1 ?
Ecrire une critique