BLANCHE-NEIGE ET LES SEPT NAINS (Collectif Disney)

BLANCHE-NEIGE ET LES SEPT NAINS (Collectif Disney)

Messagepar Le Doc » 22 Jan 2017, 12:06

Image

REALISATEURS ET SCENARISTES

Collectif Disney (William Cottrell , David Hand , Wilfred Jackson , Larry Morey , Perce Pearce , Ben Sharpsteen, Ted Sears...)

INFOS

Long métrage américain
Genre : animation/fantastique
Titre original : Snow White and the Seven Dwarfs
Année de production : 1937


Blanche-Neige et les Sept Nains, le premier classique de l'animation des Studios Disney, fête cette année ses 80 ans. C'est également le premier film d'animation parlant et en couleurs...mais pas le tout premier long métrage de son genre de l'histoire du cinéma : il a en effet été précédé par deux films argentins, dont l'un serait définitivement perdu, réalisés selon la technique du papier découpé (employée notamment par René Laloux pour La Planète Sauvage). Une adaptation italienne de Pinocchio était également en cours quelques années avant que Walt Disney ne livre sa propre version, mais cette production resta inachevée.

Annoncé en 1934, le projet Blanche-Neige et les Sept Nains ne reçut que dédain et moquerie et fut même taxé par la presse de l'époque, qui n'imaginait pas que le public puisse être intéressé par un dessin animé de plus de 8 à 9 mn, de "Folie de Disney". Mais Disney, qui savait très bien que la viabilité économique des cartoons était limité, a tenu tête, prêt à révolutionner les techniques de l'époque pour mener à terme sa vision, qui lui a été inspirée par la première projection cinéma de sa jeunesse, le Blanche-Neige de J. Searle Dawley (Frankenstein).

Image

Tout au long de la production, Disney utilise les cartoons de la série des Silly Symphonies comme un véritable laboratoire d'idées, lance des programmes de formation des animateurs et suit l'évolution des nouvelles techniques...la rotoscopie reproduit la gestuelle des acteurs engagés pour étudier les mouvements humains, une caméra multiplane améliore la profondeur de champ, chaque animateur se charge d'un personnage pour lui donner un style, une identité propre (les nains sont ainsi savoureusement individualisés)...

Blanche-Neige et les Sept Nains a la puissance évocatrice des grands contes. Le merveilleux côtoie le macabre : dès la première image, un livre s'ouvre et projette le spectateur dans un univers coloré qui a aussi sa part de ténèbres, un univers où la joie et l'amour sont célébrées mais où la mort est aussi présente. 80 ans après, le film est toujours une splendeur visuelle, regorgeant de trouvailles et de morceaux de bravoure.

Pour ma part, si j'apprécie les moments légers (la danse dans la chaumière des nains), les atmosphères un peu plus fantastiques, un peu plus sombres, ont ma préférence (la fuite de Blanche-Neige à travers la forêt, superbement réalisée; la transformation de la Reine; la traque de la sorcière par les nains dans le dernier acte...).

Image

Bien sûr, Blanche-Neige et les Sept Nains a aussi les défauts des premiers films. Il y a quelques erreurs de continuité et l'animation du Prince est un peu trop figée (mais heureusement on le voit peu car il reste le personnage le moins intéressant du récit).
Si les chansons sont bien intégrées à la narration, elles n'ont pas toutes le même charme, certaines sont un peu "nunuches" à mon goût ("Je souhaite") et d'autres très entraînantes ("Heigh Ho, Heigh Ho, on rentre du boulot...").

Mais malgré ces légères réserves, la magie fonctionne toujours. Walt Disney a réussi son pari, Blanche-Neige et les Sept Nains fut un énorme succès critique et financier...and the rest is history comme disent les américains...

Re: BLANCHE-NEIGE ET LES SEPT NAINS (Collectif Disney)

Messagepar soyouz » 22 Jan 2017, 12:27

De toute façon, des chansons nunuches, y en a dans quasiment tous les Disney ... à des doses plus ou moins importantes !

Ouaip, ce Disney est dans les têtes de tous (le coup de la belle pomme rouge ... c'est un truc qui a traversé mon enfance ... surtout d'où je viens ! :mrgreen: )
Je suis Charlie / "Fluctuat nec mergitur"

France-Comics, c'est :
- un site
- un forum

VIVE LA MAYENNE LIBRE

Re: BLANCHE-NEIGE ET LES SEPT NAINS (Collectif Disney)

Messagepar ALEXA » 22 Jan 2017, 13:36

Même sur des titres que l'on connait bien c'est toujours aussi intéressant de te lire Doc.^^
Quoique l'on en pense, les films Disney restent un incontournable de l'enfance. Il y en a toujours un qui nous a marqué plus qu'un autre, que ce soit par l'histoire ou ces fameuses chansons.
Image

Re: BLANCHE-NEIGE ET LES SEPT NAINS (Collectif Disney)

Messagepar Tori » 22 Jan 2017, 18:14

Je suis étonné que tu ne parles pas des différents doublages français (un peu d'info ici)...

Le Doc a écrit:Si les chansons sont bien intégrées à la narration, elles n'ont pas toutes le même charme, certaines sont un peu "nunuches" à mon goût ("Je souhaite") et d'autres très entraînantes ("Heigh Ho, Heigh Ho, on rentre du boulot...").

Il y a (très) longtemps que je ne l'ai pas vu... Les chansons que j'en retiens sont Sifflez en travaillant et Un jour, mon prince viendra...

Tori.

Re: BLANCHE-NEIGE ET LES SEPT NAINS (Collectif Disney)

Messagepar Le Doc » 22 Jan 2017, 18:40

Tori a écrit:Je suis étonné que tu ne parles pas des différents doublages français (un peu d'info ici)...


Le doublage n'est pas un élément que j'aborde très souvent (sauf si ça peut faire l'objet d'une bonne petite anecdote comme pour Planète Interdite).

Les vieux Disney sont souvent "redoublés" en effet et là, je me disais bien que j'avais reconnu Gerard Rinaldi en Grincheux (c'était donc le troisième doublage). Mais comme cela faisait très longtemps que je ne l'avais pas vu, j'avoue que je ne me rappelle pas du tout de l'ancien doublage...

Re: BLANCHE-NEIGE ET LES SEPT NAINS (Collectif Disney)

Messagepar Vik » 23 Jan 2017, 08:35

la fuite de Blanche-Neige à travers la forêt, superbement réalisée;

J'avais montré Blanche-Neige à ma gamine quand elle était plus petite, et cette scène l'avait profondément marquée. Je n'avais pas souvenir qu'elle était aussi cauchemardesque.

Re: BLANCHE-NEIGE ET LES SEPT NAINS (Collectif Disney)

Messagepar Tori » 23 Jan 2017, 18:27

Le Doc a écrit:Le doublage n'est pas un élément que j'aborde très souvent (sauf si ça peut faire l'objet d'une bonne petite anecdote comme pour Planète Interdite).

Justement, ici, avec le procès intenté (et remporté) par Lucie Dolène contre Disney, il y avait un peu de matière, je trouve... Mais ce n'est que mon avis.
En tout cas, ça m'a donné envie de le revoir, alors que ça doit faire plus de vingt-cinq ans que je ne l'ai pas vu.

Tori.

Retourner vers Ciné-Club

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité