LES AVENTURES DE BERNARD ET BIANCA (Reitherman & Cie)

LES AVENTURES DE BERNARD ET BIANCA (Reitherman & Cie)

Messagepar Le Doc » 30 Mar 2016, 16:28

Image

REALISATEURS

Wolfgang Reitherman, John Lounsbery et Art Stevens

SCENARISTES

Collectif Disney, d'après les romans de Margery Sharp

DISTRIBUTION

Bob Newhart, Eva Gabor, Geraldine Page, Joe Flynn...

INFOS

Long métrage américain
Genre : animation/drame/aventures
Titre original : The Rescuers
Année de production : 1977


Les Aventures de Bernard et Bianca marqua un tournant important dans l'Histoire des Classiques de l'Animation Disney. Il s'agit de l'ultime film entièrement supervisé par les derniers Neufs Sages (les Nine Old Men...c'est ainsi que Walt Disney a surnommé le "noyau dur" de ses animateurs, ceux qui étaient là quant tout a commencé) : Wolfgang Reitherman (entré chez Disney en 1935), John Lounsbery (1935 également...il décéda en 1976 durant la production), Milt Kahl (1934), Ollie Johnston (1935) et Frank Thomas (1934).
Les autres Neuf Sages, dont Ward Kimball et Marc Davis, avaient abandonné l'animation depuis quelques années pour se consacrer à d'autres projets comme les parcs d'attraction et les longs métrages en prises de vues réelles.

Bernard et Bianca signa également le "passage de témoin" entre les vétérans du studio et la nouvelle garde, ces jeunes animateurs formés pendant les années 70 et qui joueront un rôle important dans la Renaissance Disney, comme Glen Keane et Ron Clements (futur co-réalisateur de La Petite Sirène et Aladdin). Parmi ces "petits jeunes" (oui, entre guillemets puisque Bluth avait déjà 40 ans au moment de la sortie de Bernard et Bianca), il y avait aussi Don Bluth, premier assistant à gagner pleinement ses galons d'animateur. Mais Don Bluth ne réalisera finalement pas de long métrage pour Disney puisqu'il claquera la porte en 1979 pour fonder sa propre société de production et signer (souvent en collaboration avec Steven Spielberg) de grands classiques du genre comme Brisby et le Secret de Nimh, Fievel et le Nouveau Monde et Le Petit Dinosaure et la Vallée des Merveilles.

Image

Mais revenons aux vieux sages. Frank Thomas et Ollie Johnston ont souvent souligné à quel point ils étaient fiers des Aventures de Bernard et Bianca, qui représentait pour eux un retour à une histoire avec un peu plus de "coeur" que que les productions un peu plus portées sur la comédie des années précédentes (Merlin L'Enchanteur, Robin des Bois, Le Livre de la Jungle...).

Le scénario tire son inspiration des romans pour la jeunesse de la romancière anglaise Margery Sharp et plus précisément des deux premiers volets du "cycle de Miss Bianca" : The Rescuers et Miss Bianca, traduits en français chez Hachette l'année de la sortie du film sous les titres Les Sauveteurs et Au secours de Penny (alors que la petite orpheline du livre se prénomme en fait Patience).

Les petits héros sont donc Bernard et Bianca, membres de la SOS Société, une organisation internationale de souris basée sous les Nations Unies. La SOS Société retrouve un jour une bouteille contenant un message de détresse d'une jeune fille prénommée Penny. Touchée par cet appel à l'aide, Miss Bianca, la représentante de la Hongrie, se porte volontaire et choisit pour l'accompagner le concierge, Bernard. Durant leur enquête, ils vont découvrir que Penny est une orpheline et qu'elle a été enlevée par Madame Medusa et Mr Snoops, des chasseurs de trésors qui utilisent la petite taille de la gamine pour retrouver le plus gros diamant du monde dans le bayou de Louisiane.
Grâce à l'albatros Orville, les deux souris parviennent au Bayou du Diable et avec les animaux des environs, montent un plan pour retrouver et sauver Penny...

Image

Joliment animée, Les Aventures de Bernard et Bianca est une grande aventure menée sur un rythme alerte et qui réussit un bon équilibre entre le divertissement et les éléments les plus sombres. Le sort de la petite Penny, orpheline obligée de travailler pour deux escrocs, est touchant...malgré sa situation, l'enfant ne perd jamais espoir et son courage est exemplaire.
Le duo formé par la raffinée Miss Bianca et le concierge superstitieux Bernard est craquant, avec une situation romantique qui se dessine tout au long de leur enquête, et comme souvent, les personnages secondaires ne manquent pas d'humour et d'imagination...et personnellement, j'avoue une petite préférence pour l'intrépide libellule Evinrude.

La méchante Madame Medusa tire ses caractéristiques (et sa désastreuse façon de conduire) de la Cruella d'Enfer des 101 Dalmatiens, un temps envisagée en tant qu'adversaire de nos deux souris. Elle a a ses côtés son associé, le servile Mr Snoops, et surtout les deux crocodiles Brutus et Neron, aussi agressifs que stupides et donc l'aspect massif contraste avec la petite taille des héros.

Dans une période difficile pour les studios Disney (le fameux "Âge Sombre"), Les Aventures de Bernard et Bianca fut un gros succès et devint donc le premier Classique de l'Animation à recevoir une suite directe (au cinéma et pas en vidéo) : Bernard et Bianca au pays des kangourous, sorti en 1990.

Re: LES AVENTURES DE BERNARD ET BIANCA (Reitherman & Cie)

Messagepar BenWawe » 30 Mar 2016, 19:27

Ah, je ne savais pas que c'était le dernier film des neuf sages. Merci pour ce rappel nostalgique !

Re: LES AVENTURES DE BERNARD ET BIANCA (Reitherman & Cie)

Messagepar soyouz » 30 Mar 2016, 21:05

Alors celui-ci, il ne m'a pas trop emballé quand j'étais petit. Pas revu depuis !
Je suis Charlie / "Fluctuat nec mergitur"

France-Comics, c'est :
- un site
- un forum

VIVE LA MAYENNE LIBRE

Re: LES AVENTURES DE BERNARD ET BIANCA (Reitherman & Cie)

Messagepar ginevra » 31 Mar 2016, 08:34

soyouz, il ne t'a pas trop emballé parce qu'il dégouline de bons sentiments... et peut-être parce que Médusa est trop ridicule pour faire un "grand" méchant!
Je ne crois pas l'avoir vu au cinéma donc mon avis est peut-être faussé par la vision sur une télévision.

En plus la bande son est très importante dans les Disney et, à part l'hymne des souris, je ne me rappelle d'aucune musique.

Re: Retour vers le passé : Les aventures de Bernard et Bianca (1977)

Messagepar FrEaK » 31 Mar 2016, 12:36

Evinrude, le premier perso auquel je pense quand on me parle de Bernard & Bianca !
Chouette dessin animé, à l'ancienne, tip top !
Image

Re: LES AVENTURES DE BERNARD ET BIANCA (Reitherman & Cie)

Messagepar soyouz » 31 Mar 2016, 18:46

ginevra a écrit:soyouz, il ne t'a pas trop emballé parce qu'il dégouline de bons sentiments... et peut-être parce que Médusa est trop ridicule pour faire un "grand" méchant!


Je ne peux pas croire que j'étais déjà comme ça avant mes dix ans quand même !!!! Si ? (en même temps, Candy et les autres du même acabit, ça m'a toujours saoulé ! Alors y a peut être de ça, ouais ....)

Pour Médusa, je ne m'en souvenais même pas ! :oops:
Je suis Charlie / "Fluctuat nec mergitur"

France-Comics, c'est :
- un site
- un forum

VIVE LA MAYENNE LIBRE

Re: LES AVENTURES DE BERNARD ET BIANCA (Reitherman & Cie)

Messagepar Regulator » 31 Mar 2016, 20:12

Un Disney avec des BOOBS,quand même.
Mes créations:
http://www.comics-sanctuary.com/forum/thony-hunter-t25303.html

Retourner vers Ciné-Club

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité