L'UNIVERS EXTRÊME DE ROB LIEFELD FAIT SON CINÉMA

L'univers des comics Extrême est au centre du premier gros contrat d'adaptation de l'année 2017.

Son créateur, l'artiste Rob Liefeld, vient de se voir remettre un joli chèque à sept chiffres par les sociétés Fundamental Films de Graham King et Weed Road d'Akiva Goldman.

Pour la petite histoire, Extrême est le label créé par Rob Liefeld lors de la formation de l'éditeur américain Image Comics en 1992. Outre Suprême (une resucée inintéressante de Superman avant qu'Alan Moore ne s'en mêle), les titres phares d'Extrême sont Brigade et Youngblood, deux équipes gouvernementales qui collectionnent les nombreuses copies de super-héros auxquels Liefeld tente d'appliquer la recette des X-Men*.

Rob Liefeld est surtout réputé (et moqué) dans le milieu pour sa méconnaissance de l'anatomie (c'est peu de le dire), ses récits infantiles et ses plagiats éhontés, ainsi que pour ses choix éditoriaux désastreux (l'homme vira Alan Moore alors que celui-ci venait de signer le seul comic Extrême digne d’être mentionné à l'époque).

Toujours est-il que, indépendamment de sa volonté, Liefeld fut l'un des précurseurs de la vague post-moderniste ; vague qui bouleversa le petit monde des comics à la fin des années 90. L'implication gouvernementale, la surmédiatisation et les trahisons politiques développées dans la série sont quelques uns des thèmes qui influèrent sur les fers de lance que sont Stormwatch, Wildcats 3.0., The Authority puis The Ultimates.

Espérons, pour son propre bien, que ce bon vieux Rob évite de fourrer son nez dans les affaires des producteurs. Qui sait, quelque chose de bien pourrait sortir de cette vaste machine à faire des contrefaçons qui repose, de toute manière, sur une industrie qui n'en est pas exempt.

Après tout, le succès critique des titres Glory et Prophet n'est pas si loin.
________________________________
* Aussi incroyable que cela puisse paraitre, X-Men était la franchise la plus lucrative de Marvel à l'époque.

Partagez cette news :

par Jack!

Contenu associé

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

17 commentaires

Avatar de Le Doc

Le Doc a écrit: La bande dessinée au plus fort taux de mortalité de l'histoire ! 120 pages de démolition en règle et de massacre total, où un assureur découvre qu'il est en fait un androïde manipulé par sa famille. ça ne lui fait pas plaisir du tout, et il le fait clairement savoir à son entourage. Le jeu de massacre culmine avec la confrontation entre l'assureur-cyborg et une androïde exterminatrice. Un grand moment où le souci du détail tue !

Image

Selon le site Deadline, la Warner serait en négociations pour acquérir les droits de Hard Boiled, le comic book de Frank Miller et Geoff Darrow publié chez Dark Horse au début des années 90, en vue de produire une adaptation qui pourrait être confiée au britannique Ben Wheatley (Kill List, Free Fire...).

Toujours d'après la même source, la Warner envisagerait de confier le rôle du cyborg Carl Seltz à Tom "Loki" Hiddleston, qui a déjà tourné sous la direction de Ben Wheatley dans High-Rise.

À noter que ce n'est pas la première fois que la Warner tente de porter Hard Boiled à l'écran. En 2001, le réalisateur David Fincher et le comédien Nicolas Cage étaient déjà attachés à un projet qui n'a jamais abouti.


Ben Wheatley a confirmé au micro de BBC Radio qu'il travaille bien sur une adaptation de Hard Boiled :

“I am working on ‘Hard Boiled,’ which is not the John Woo film, but the Frank Miller, Geof Darrow Comic Book, so that would be, I would have thought, R-rated.”

Avatar de soyouz

... s'empresse d'aller chercher le chéquier de Sylvain ...

Avatar de sylvain cordurié

De toute façon, avec lui, je signe pour n'importe quoi. :)

Avatar de Oncle Hermes

Alors ça, une Batgirl par Whedon, je signe tout de suite !! :D

Avatar de Le Doc

Le réalisateur des deux Avengers chez la Distinguée Concurrence ?

D'après Variety, Joss Whedon serait actuellement en négociations avec DC et Warner pour écrire et réaliser un film solo sur Batgirl. Un projet de plus pour le développement de la "Bat-Family" du DC Cinématique Universe après The Batman de Matt Reeves, Gotham City Sirens de David Ayer et un potentiel Nightwing de Chris McKay...

Image

Avatar de Tori

Et, puisqu'il y a Kickass, pourquoi n'y a-t-il pas Kingsman ?

Tori.

Avatar de Le Doc

Pour Doc Savage, je pense que la confusion de celui (ou celle) qui a dressé cette liste vient du fait que les BD de Doc Savage étaient publiées par Marvel quand le film est sorti...mais ça n'en fait pas un personnage (et un film) Marvel pour autant...

Ce n'est pas le même cas de figure que pour les Men in Black, un comic-book Malibu, éditeur racheté par Marvel en 1994.

Vik a écrit:Une petite chrono des films Marvel


Il y a aussi des téléfilms et le pilote de la série avortée Power Pack.

Avatar de Tori

Surtout que, pour Doc Savage, ce n'est pas inspiré des comics, mais des pulps...

Ah, il manque à cette liste le serial de 1944, pour Captain America...

Tori.

Avatar de KabFC

Kick-ass parce que c'est sous le label Icons de Marvel, MIB peut-être parce qu'il fut publié par Marvel à l'époque. Je ne me souviens plus sous quel éditeur le comics ayant permis le film fut sortit. quand à Doc Savage no idea.

Avatar de Vik

Une petite chrono des films/séries Marvel (même si je ne comprends pas trop la présence des Men in Black, Doc Savage, ou Kick-Ass)

1975: Doc Savage Arrive ! de Michael Anderson
1977: L'Incroyable Hulk de Kenneth Johnson
1978: Hulk Revient de Kenneth Johnson
1978: L'Homme-Araignée de B.W. Swackhamer
1978: La Riposte de l'Homme-Araignée de Ron Satlof
1978: Doctor Strange de Philip de Guere
1979: Captain America de Rod Holcomb
1979: Captain America 2 d'Ivan Nagy
1979: Spider-Man défie le Dragon de Don MacDougall
1986: Howard une nouvelle race de héros de Willard Huyck
1988: Le Retour de l'Incroyable Hulk de Nicholas Corea
1989: Le Procès de l'Incroyable Hulk de Bill Bixby
1989: Punisher de Mark Goldblatt
1990: Captain America d'Albert Pyun
1990: La Mort de l'Incroyable Hulk de Bill Bixby
1991: Power Pack de Rick Bennett
1994: Fantastic Four d'Oley Sassone
1996: Génération X de Jack Sholder
1997: Men in Black de Barry Sonnenfeld
1998: Nick Fury : Agent of S.H.I.E.L.D. de Rod Hardy
1998: Blade de Stephen Norrington
2000: X-Men de Bryan Singer
2002: Spider-Man de Sam Raimi
2002: Blade 2 de Guillermo del Toro
2002: Men in Black 2 de Barry Sonnenfeld
2003: Daredevil de Mark Steven Johnson
2003: X-Men 2 de Bryan Singer
2003: Hulk d'Ang Lee
2004: Punisher de Jonathan Hensleigh
2004: Spider-Man 2 de Sam Raimi
2004: Blade Trinity de David S. Goyer
2004: Elektra de Rob Bowman
2005: Les Quatre Fantastiques de Tim Story
2005: Man-Thing de Brett Leonard
2006: X-Men : l'Affrontement Final de Brett Ratner
2007: Ghost Rider de Mark Steven Johnson
2007: Spider-Man 3 de Sam Raimi
2007: Les Quatre Fantastiques et le Surfer d'Argent de Tim Story
2008: Punisher: Zone de Guerre de Lexi Alexander
2008: Iron Man de Jon Favreau
2008: L'Incroyable Hulk de Louis Leterrier
2009: X-Men Origins : Wolverine de Gavin Hood
2009: Kick-Ass de Matthew Vaughn
2010: Iron Man 2 de Jon Favreau
2011: Thor de Kenneth Branagh
2011: Captain America : First Avenger de Joe Johnston
2011: X-Men : le commencement de Matthew Vaughn
2012: Ghost Rider : l'Esprit de Vengeance de Mark Neveldine et Brian Taylor
2012: Avengers de Joss Whedon
2012: The Amazing Spider-Man de Marc Webb
2012: Men in Black 3 de Barry Sonnenfeld
2013: Iron Man 3 de Shane Black
2013: Thor, le Monde des Ténèbres d'Alan Taylor
2013: Wolverine : le Combat de l'Immortel de James Mangold
2013: Kick-Ass 2 de Jeff Wadlow
2014: Captain America : le Soldat de l'Hiver d'Anthony et Joe Russo
2014: The Amazing Spider-Man : le Destin d'un Héros de Marc Webb
2014: X-Men : Days of Future Past de Bryan Singer
2014: Les Gardiens de la Galaxie de James Gunn
2015: Avengers : l'ère d'Ultron de Joss Whedon
2015: Ant-Man de Peyton Reed
2015: Les Quatre Fantastiques de Josh Trank
2016: Deadpool de Tim MIller
2016: Captain America : Civil War d'Anthony et Joe Russo
2016: X-Men Apocalypse de Bryan Singer
2016: Docteur Strange de Scott Derrickson
2017: Logan de James Mangold



Source: http://filmsfantastiques.blogspot.com/2 ... grale.html

Avatar de Benoît

Résultat des courses, Hellboy 3 est définitivement mort et enterré:

Guillermo Del Toro a écrit:Hellboy 3 Sorry to report: Spoke w all parties. Must report that 100% the sequel will not happen. And that is to be the final thing about it

Avatar de Jack!

C'est officiel, Guillermo Del Toro prend rendez-vous avec Mike Mignola et Ron Perlman :

We have gone past the 100K votes. I will arrange the sitdown w Ron & Mignola to talk HBIII. No gurantee but we will discuss. Wish us luck!!

Avatar de Jack!

Image

Ph'nglui mglw'nafh Hellboy III R'lyeh wgah'nagl fhtagn

L'arlésienne - attendue depuis tellement longtemps que même le réalisateur Guillermo Del Toro et l'acteur Ron Perlman ont perdu tout espoir de la porter à l'écran - vient d'être invoquée par... Guillermo Del Toro (schizophrène ?) !

Le réalisateur met au défi les twitteristes de participer à une campagne pour faire parler du troisième volet de la saga. A la simple affirmation "Hellboy III", il propose deux choix : "Yes" et "Hell Yes".
S'il obtient plus de 100 000 votes d'ici vingt-quatre heures, il promet de discuter du film avec le créateur Mike Mignola et son ami Ron.

Si ça se fait un jour, Hellboy III devrait logiquement parler des enfants que le démon a eu avec Liz Allan. Deux Jumeaux. L'un ressemblant à sa mère, l'autre à son père. L'un totalement corrompu et l'autre un vrai petit ange. Et puis l'Apocalypse selon Perlman :

« J’ai vraiment l’impression d’en avoir fini avec le personnage. Je ne brûle pas d’envie de remettre ça sur le tapis. Mais Guillermo m’a parlé de ce que la conclusion de la trilogie pourrait être. C’est quelque chose de vraiment impressionnant d’un point de vue cinématographique, si bien que j’ai trouvé qu’il est essentiel qu’on le fasse. Nous avons été conçus pour être une trilogie, avec un début, un milieu et une fin. Nous avons seulement accompli les deux-tiers, du coup, je sens que ce nous n’en aurions pas vraiment fini avec ça à moins que nous le terminions. »

« Merde, il est la bête de l'Apocalypse ! Il doit mettre un terme à la civilisation. Il le doit. Ce n'est pas négociable. C'est la base de l'histoire et c'est pourquoi, à mon avis, ce serait une honte de ne pas faire cette suite. »

Allez, on croise les doigts !

Et si ça ne marche pas, on pourra toujours se consoler avec le film consacré à Abe Sapien : The Shape of Waters (oups!).

Avatar de Jack!

This is the product of a yearlong process. I went to meet with Akiva Goldsman, who reached out to me because he was interested in the character Avengelyne. He was interested in angels, the afterlife, the conflict between good and evil, and he'd singled out Avengelyne as something that he really wanted to discuss. So I spoke with him, and we got along famously — he shared with me all of the different things he'd been doing — and he's like, "I'm running the Hasbro room for Paramount next, and then I'd like to do your universe," and I'm telling you, that's pretty exciting. He said, "I have a friend named Graham King, and we have financial capital, and I will be your film showrunner. You'll sit with me as we create the [writers] room, and we'll get screenplays for these properties, and we'll get them going." It was pretty astounding.

What happens, with this many titles and characters … there's a deal-making process. That took a year, but no one's enthusiasm faded during this time. Deadpool took seven years to get to the motion picture screen, and I use that as my measurement. That tested me and my patience more than anything I could've imagined, because the screenplay was so good. It was like, "Why can't someone see how well this will play?" It was all over that page. I'd already lived through that seven-year birth process, so taking one year to get all the particulars of this deal worked out, when you have two producers and a financier [was nothing].

INTERVIEW DU CRÉATEUR ROB LIEFELD

Avatar de Le Doc

et Weed Road d'Akiva Goldman


Weed Road ? Ah ouais, tout s'explique... :mrgreen:

Avatar de Madmonkey

Il va falloir de l'eau bénite pour tenter d'expulser Satan du corps des producteurs.

Avatar de Matthieu Teulé

c'est un sacré braquage pour lui , tant mieux, qu'il en profite.