COMICS & CLINS D’ŒIL

En complément du thread Comics & Médias, l'idée m'est venue de créer un autre topic ayant pour objectif de répertorier les multiples clins d’œil référentiels adressés au lectorat, que ce soit dans les comics ou ailleurs (cinéma, télévision) par le biais des adaptations ou d'oeuvres qui n'ont pas grand-chose en commun, si ce n'est leur lien avec la culture populaire. Que ce soit pour rendre hommage, divertir ou surprendre, les exemples ne manquent pas, et cela pour le plus grand plaisir des fans à même de les dénicher.

Pour commencer, en voici un des plus mémorables :

Entre porteurs de lunettes, il faut s'entraider...

Dans le cinquième épisode du cycle mythique de Walter Simonson sur Thor, le fils d'Odin adopte une nouvelle identité terrienne sous le nom de Sigurd Jarlson, l'occasion pour lui de porter des lunettes et de travailler dans le bâtiment.
Afin de voir si ce déguisement fonctionne, Nick Fury lui propose de se mêler aux journalistes présents sur place. Il ne tarde pas à bousculer l'un d'entre eux, un certain Clark, qui l'espace d'un instant, en voyant ce grand blond baraqué, croit reconnaître un confrère habitué tout comme lui au port de la cape.

Partagez cette news :

par Marko

Cinéma, Musique, B.D.

Contenu associé

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

96 commentaires

Avatar de Marko

Love and Rockets (1/2) :

Image

Dans Love and Rockets #48 se trouve une scène en apparence anodine avec un chien qui s’abrite sous une grosse machinerie, dont l’allure contraste un peu avec l’esthétique habituelle de la série (malgré l'habitude qu'ont les frères Hernandez d'alterner différents genres).
À première vue, le lecteur pourrait croire qu’il s’agit d’une réminiscence des débuts de la série, lorsque Maggie exerçait la profession de "prosolar mechanic", or cela faisait longtemps que la série avait abandonné cette imagerie SF, en privilégiant le cadre urbain, pour se concentrer sur les chroniques de la jeunesse punk des 80's et des chicanos établis en Californie.

Image

C'est en réalité un hommage à la fameuse scène d'Amazing Spider-Man #33, qui correspond à la fameuse saga du Master Planner, illustré par Steve Ditko, alors au sommet de son art (à mon humble avis ce qu’il a fait de mieux sur la série).

Avatar de Marko

Image

Lors de l'excellent tie-in d'Infinity Gauntlet, alors que son géant vert de mari est bien occupé avec le Panthéon, Thanos et l'Abomination, Betty décroche un job dans une hotline.
Puisque celle-ci avait alors choisie de se teindre en blonde, Peter David en profite pour
faire référence à la série "Archie", et elle ne tarde donc pas à faire la rencontre d'une brune prénommée Veronica.

Avatar de Marko

Image

Dans le second épisode de la mini-série d'Ostrander et Pacheco, Bishop se rend dans un commissariat où se trouve un policier à l'allure familière, qui ressemble comme deux gouttes d'eau à Reginald VelJohnson, cet acteur bien connu pour ses rôles de flics, que ce soit dans la sitcom Family Matters ou encore dans Piège de cristal et 58 minutes pour vivre, les deux premiers opus de la saga Die Hard.

Image

Avatar de Photonik

X-Men Annual 12 (par Claremont, Adams et Wiacek)

Despote/démiurge/producteur en chef du Mojoverse, l'invertébré Mojo fait son beurre en diffusant les aventures des X-Men de la Terre, via les yeux bioniques de Betsy Braddock alias Psylocke. Mais à la suite des événements de Fall of the Mutants, les X-Men passent pour morts : c'est une catastrophe pour Mojo.
A la recherche d'une solution de repli (ce sera finalement la création des fameux X-Babies), Mojo en appelle à son pool de créateurs. Ils ne sont pas nommés mais on les reconnaît quand même.

Il s'agit de l'équipe créative de l'épisode en question au grand complet (le scénariste Crhis Claremont, le dessinateur Arthur Adams, l'encreur Bob Wiacek, le lettreur Tom Orzechowski, l'éditrice Ann Nocenti, co-créatrice de Mojo avec Adams, et l'éditeur-en-chef Bob Harras).

Image

Avatar de Marko

Image

Image

Image

Image

Image

Dans le quinzième numéro (toujours inédit en vf si je ne m'abuse) de l'excellente anthologie Adventures of Superman, dont le contenu a précédemment été publié dans les épisodes 43 à 45 de la version digitale, Evan Shaner s'inclut lui-même dans une case, aux côtés de sa femme et de leur enfant. En guise d'hommage il a également intégré deux des grands maîtres du médium qui l'ont marqué et influencé, à savoir Alex Toth et Joe Kubert.

Avatar de Blackiruah

Punaise je ne m'en rappelais plus

Avatar de Madmonkey

Dans le topic "LA CASE MEMORABLE" on pouvait voir ceci :

Marko a écrit:Image

X-Men/Uncanny X-Men #105, 1977 :
"Phoenix Unleashed !"
par Chris Claremont, Dave Cockrum et Bob Layton


Mais les X-men ne sont pas les seuls à rencontrer un « quasi-équipage de Starfleet » puisque dans les pages d’Invincible, Kirkman met en scène une équipe évoquant fortement celle de The Next Generation.

Image

Invincible #9, 2004 (tome 2 en vf ) par Kirkman et Otley

Avatar de Lord-of-babylon

Image

je ne sais pas si elle est plus ou moins complète que l'image postée par Marko page précédente mais il se trouve que dans le volume 20 de Hulk dans la collection Epic est contenant Future Imperfect, se trouve un détail de cette image. La voila

(désolé si la qualité est pas top, j'ai du mal avec mon scanner)

Image


Pour une meilleure résolution : http://img11.hostingpics.net/pics/69087 ... mofoct.jpg


edit : après un rapide coup d'oeil, ne sont pas mentionné les références liés à DC

Avatar de Lord-of-babylon

J'espère qu'ils vont bien. La fermeture de leur boutique m'avait attristé même si je n'ai pu m'y rendre que peu souvent.

Avatar de Marko

C'est d'ailleurs sur leur propre site que j'avais découvert cela.

Avatar de Photonik

Marko a écrit:ils finissent par se retrouver devant la librairie Arkham (...), ce qui permet d'inclure un caméo des deux Philippe.


Ah ouais, la classe !!! J'avais pas vu, ça.

Avatar de Oncle Hermes

Par contre, ouille ouille ouille pour les passages en "français". :mrgreen:

Avatar de Marko

Image

Image

Dans "The Murdock Papers", le dernier arc du run de Bendis sur tête à cornes, on retrouve un clin d'oeil bien spécifique, plutôt adressé aux lecteurs français pour le coup, et en particulier pour ceux qui ont fréquenté la boutique.
Lors d'une séquence, qui s'avère en réalité n'être qu'un produit de son imagination, Matt devient un fugitif pour échapper à son procès, et il emmène sa compagne avec lui.
Durant leur séjour à Paris, qui se termine plutôt mal pour Milla, Matt affronte Bullseye dans la rue Broca, et ils finissent par se retrouver devant la librairie Arkham (qui a depuis fermé ses portes), ce qui permet d'inclure un caméo des deux Philippe.

Avatar de Marko

Il faut croire que PAD est un fan de Rom Spaceknight, puisque au-delà des mentions et des apparitions du héros de Galador dans Incredible Hulk #344 et 374, une statue à son effigie apparaît dans Captain Marvel #1 (volume 3) et également dans l'épisode 6, marqué par le retour des Micronauts, indissociables comme Rom de l'oeuvre du scénariste Bill Mantlo.

Image

Image

Image

Image

Avatar de Marko

En bon connaisseur de la continuité, Peter David n'a pas oublié la participation de Rick Jones aux aventures de Rom Spaceknight, dont la série, bien connue des lecteurs de Strange, a été publiée à l'époque où PAD travaillait pour la branche commerciale de la maison des idées, en tant que bras droit puis successeur de Carol Kalish (sa querelle avec Byrne, lié à un des plus fameux cliffhangers d'Alpha Flight, date de cette période).

http://www.peterdavid.net/archives/004716.html

Image

Quelques années plus tard, après s'être imposé comme un scénariste de renom avec "La mort de Jean Dewolff" et surtout son cycle de plus de dix ans sur le géant de jade, David ressort Rom des cartons dans Incredible Hulk #381, lorsque Marlo tombe sur l'armure du chevalier de l'espace au moment où elle ouvre un placard.

Image

Pour ce qui est du rangement, Rick Jones semble s'être amélioré avec l'âge, et cette fois tout ce qui appartient à Rom est rangé dans un carton, qui s'ajoute donc aux nombreux easter-eggs de Future Imperfect.

Image

PAD a également inclut le caméo de Rom et de sa compagne Brandy, dans le cadre de l'arc très fun consacré au mariage de Rick et Marlo, où l'on retrouve également le personnage de Death (la version très populaire de Gaiman).

Image

Avatar de Photonik

Marrant, j'en suis précisément là de ma lecture de la prestation de Dave Sim sur son titre emblématique...

A noter que le personnage chauve qui commande à la créature s'appelle le Professeur Charles X. Claremont, mélange évident entre le Professeur X et le scénariste Chris Claremont. A l'époque (ou à peu près), Claremont était d'ailleurs l'auteur des aventures de l'Homme-Chose.

Toujours au sujet des clins d'oeil de Sim à l'univers des comics : quelques épisodes auparavant, Cerebus croise des créatures empathiques, se nourrissant de ses émotions, que Sim nomme les "Gerbies", en référence à Steve Gerber qui écrira les plus belles pages de "Man-Thing", créature d'essence empathique.
De manière générale, et pour "Howard The Duck" en particulier, l'influence de Steve Gerber sur le jeune Dave Sim est immense.

Avatar de Marko

Image

Image

En plus des pastiches de Conan, Moon Knight, Wolverine et Red Sonja, Dave Sim a continué dans cette veine référentielle tout au long de son cycle d'anthologie sur Cerebus, et notamment en créant un équivalent de Swamp Thing.
Sim n'a pas non plus oublié l'autre monstre des marais, puisque son équivalent féminin fait son apparition dans le cadre de cette série, ce qui renvoie bien sûr à L'Homme-Chose de Marvel, qui a eu son heure de gloire dans les années 70, par le biais de l'excellent run du regretté Steve Gerber.

Avatar de Photonik

Oh je m'en rappelle bien de celui-là ; j'ai pas percuté tout de suite, d'ailleurs...

Avatar de Blackiruah

Ahah Excellent !

Avatar de Le Doc

Même dans l'Univers Marvel, le Coyote n'attrapera jamais Bip-Bip (cases extraites de Incredible Hulk 413 de Peter David et Gary Frank) :

Image

Image

Image

Avatar de Le Doc

Lois Lane et Clark Kent ont également fait une petite apparition dans un épisode du Green Hornet, à l'époque où les aventures du Frelon Vert étaient publiées par le petit éditeur Now Comics (1989).

Image

Avatar de artemus dada

Le Doc a écrit:[..](les épisodes 13 de chaque série, c'est bien ça ?). [..]


Oui c'est ça.

Pour les swipes que tu proposes, il y en a encore une bonne palanquée.

J'en ai même mis une pour illustrer un article sur une nouvelle de Chuck Palahniuk, qui met en scène Tyler Durden (Pour en savoir +), l'auteur l'a enregistrée et c'est le tableau American Gothic version Fight Club qui a été utilisé pour la pochette.

Encore ! :wink:

Avatar de Le Doc

artemus dada a écrit:Notamment parce qu'il a souvent été "swipé" suivant en cela une tradition de la BD U.S. mainstream, entre hommage ludique et panne d'imagination,


Image

Image

Image

Image

Image

Image

Avatar de Le Doc

artemus dada a écrit:L'article plutôt intéressant, contrairement à son sujet dont je ne gardais pas un bon souvenir, paru dans le dernier Comic Box (Pour en savoir +) m'a donc amené à lire la conclusion de Heroes Reborn.


J'ai beaucoup aimé cet article également. Mais pour ma part, les seuls épisodes estampillés Heroes Reborn que j'ai relus ces dernières années étaient les Captain America de James Robinson qui étaient plutôt pas mal. J'ai préféré oublier le reste... :wink:
D'ailleurs, je n'ai même pas lu la mini-série Heroes Reborn : The Return de Peter David ni le crossover dont tu parles (les épisodes 13 de chaque série, c'est bien ça ?). Je suis passé directement aux nouvelles séries de Waid, Garney, Busiek, Pérez et Cie...

Avatar de artemus dada

L'article plutôt intéressant, contrairement à son sujet dont je ne gardais pas un bon souvenir, paru dans le dernier Comic Box (Pour en savoir +) m'a donc amené à lire la conclusion de Heroes Reborn.
Ce qui aurait dû être un bon moment de lecture, le crossover en question intitulé World War Three publié dans le douzième numéro de la revue MARVEL CROSSOVER (février 1999) est écrit par nul autre que James Robinson himself et dessinée par (le toujour excellent) Mike Wieringo ; du moins le premier épisode (/4) après ça se gâte un peu.

Bon le scénario est inepte, et d'une certaine manière "lire" cette histoire, donne une perspective intéressante à Airboy - récit autobiographique déjanté de la propre vie de James Robinson - qui elle est une mini-série à lire absolument (Pour en savoir +).
D'autant que l'éditeur Jungle Comics a fait un très chouette bouquin lorsqu'il a décidé de le traduire.

Bref, ce que je voulais dire en relation avec le sujet de la discussion, c'est que Mike Wieringo dessine une case (avec le talent qu'on lui connait donc) qui n'est pas sans rappeler un tableau très célèbre
Notamment parce qu'il a souvent été "swipé" suivant en cela une tradition de la BD U.S. mainstream, entre hommage ludique et panne d'imagination, mais là pour le coup ce qui m'interpelle c'est que dans la série All-New Invaders, toujours écrite par James Robinson on trouve aussi un autre tableau américain - tout aussi connu - dessiné dans l'une des cases de la série (Pour en savoir +). En le voyant je me suis demandé qui en avait eu l'idée : le scénariste ou le dessinateur ?

Avec cette "découvert" dans le MARVEL CROSSOVER n°12 le doute n'est plus permis. Reste à en connaître la raison.

Si pour All-New Invaders j'avais trouvé une "raison", là je sèche complètement. Hormis son lien avec la "crise de 29" et cette "Trisième guerre mondiale ", je ne vois pas.

Bref voici la case en question et le tableau (American Gothic/Grant Wood/1930):

Image

:wink:

Avatar de Le Doc

En 1995, Chris Claremont est chez DC Comics et imagine la série Sovereign Seven avec Dwayne Turner, son premier titre régulier depuis son départ des X-Men en 1991 (quelques épisodes ont été publiés en France dans Strange, mais je n'ai pas accroché...faut dire que ce n'était pas vraiment le genre de comics à prendre en cours de route).

Mais même chez DC, avec Claremont les mutants ne sont jamais loin (cases extraites de Sovereign Seven #2 et #3) :

Image

Image

Image

Avatar de KabFC

Kirby est le fondateur des FF plus que Stan (même si c'est sujet à débat) et Mark Waid à bien l'intention de le clamé haut et fort. Il fera alors du King une sorte version de Dieu lors de son run (un indispensable selon moi).

Image

Image

Avatar de Le Doc

Quand le service de sécurité du mariage de Reed et Sue Richards est assuré par Nick Fury et le S.H.I.E.L.D., même Stan Lee & Jack Kirby ne peuvent entrer sans invitations (Fantastic Four Annual #3).

Image

Avatar de Oncle Hermes

Uncanny X-Men #98 (1975) par Claremont et Cockrum : c'est Noël dans les rues de New York, et Jean Grey embrasse Scott Summers devant Stan Lee et Jack Kirby qui trouvent que, tout de même, ça ne se passait pas comme ça quand ils étaient aux manettes. Y a plus de jeunesse ! :mrgreen:

Image

Avatar de Marko

Lord-of-babylon a écrit:Purée cette page :shock: . Je l'ai regardé des centaines de fois et encore aujourd'hui (grâce à ton message) je découvre des nouvelles choses.


Et il y en a d'autres seulement visibles sur la planche originale (le portrait de Superman, l'amulette de jade du Tigre Blanc).
http://www.comicartfans.com/gallerypiec ... ece=405821

Les derniers en date que j'ai pu repérer, ça doit être dans une case du second épisode, où l'on retrouve le bouclier de Taskmaster et un chapeau de cowboy qui doit vraisemblablement appartenir à un des héros des années 50 d'Atlas/Marvel/Timely (Two-Gun Kid et consorts).
Et n'oublions pas également la présence de Charlie (de "Où est Charlie ?") dans la première splash page de cette histoire (sur la droite, près de la porte).

Image

Image

Avatar de Le Doc

- Dis Cortex, tu veux faire quoi cette nuit ?
- La même chose que chaque nuit, Minus, tenter de conquérir le monde !


Image

Les personnages de cartoon Minus (avec son "narf" caractéristique) et Cortex font une petite apparition dans Incredible Hulk 438 et 439 de Peter David et Angel Medina.

Image

Image

Avatar de Lord-of-babylon

Purée cette page :shock: . Je l'ai regardé des centaines de fois et encore aujourd'hui (grâce à ton message) je découvre des nouvelles choses.

Avatar de Marko

Image

Bien des années avant son come-back spectaculaire dans les pages d'Annihilation: Conquest - StarLord de Giffen, puis des Gardiens de la Galaxie de DnA, les apparitions de Rocket Raccoon étaient beaucoup plus sporadiques, se limitant essentiellement à la série She-Hulk de Byrne et à un épisode du Quasar de Gruenwald, sans oublier ses premières apparitions sous l'égide de son co-créateur Bill Mantlo.
Dans Incredible Hulk #415, Lord Armageddon le chef des Troyens affiche avec fierté son tableau de chasse sur les murs de sa demeure, et parmi les espèces reconnaissables, on retrouve les vestiges d'un raton laveur muni de gants.

Cette salle des trophées n'est d'ailleurs pas sans rappeler la version beaucoup plus impressionnante de Future Imperfect, où l'on retrouve là aussi la fourrure d'un héros Marvel, celle du pauvre Hank McCoy.

Image

Image

George Pérez s'en est donné à coeur joie avec cette splash page d'anthologie qui regorge de références à l'univers Marvel et à ses héros tombés lors d'une guerre nucléaire, que ce soit le tas de pierres entassé dans la tête creuse d'une Sentinelle, qui est en réalité tout ce qui reste de Ben Grimm, ou encore la brique verte, dont les circonstances de sa création sont révélées dans les pages de la série Captain Marvel de Peter David.

Le dessinateur a trouvé suffisamment de places restantes pour inclure des références à l'univers DC, comme la cité de Kandor dans le fond à droite, et également la batterie des Green Lantern, bien cachée dans une des pages du second épisode.
Les clins d'oeil ne se limitent pas aux séries mainstream, car lors de l'affrontement final entre les deux géants de jade, une photo encadrée de Nexus, le fameux personnage de Mike Baron et Steve Rude, apparaît dans une case.

Avatar de soyouz

Ils ont croisé les flux !!!

Avatar de Le Doc

Et dans JLA #1, le Dr Fatalis et Wolverine font partie des victimes de l'Hyperclan :

Image

Avatar de soyouz

Lord-of-babylon a écrit:Il semblerait que la téléportation pour rejoindre la base lunaire de la Justice League fut inventé par un docteur expert en la matière

Image

JLA #8


Excellent !

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=s0tLxjS6s_Q[/youtube]

Avatar de Lord-of-babylon

Il semblerait que la téléportation pour rejoindre la base lunaire de la Justice League fut inventé par un docteur expert en la matière

Image

JLA #8

Avatar de Marko

Image

Dans She-Hulk #9, Dan Slott et Paul Pelletier relatent les retrouvailles houleuses d'Howard the Duck et George Lucas, lui qui avait justement produit le long-métrage de 1986.

Avatar de Le Doc

Et ici, on retrouve Peter Parker et Mary-Jane Watson dans Green Lantern #117 :

Image

Avatar de Le Doc

Lois et Clark dans l'univers Marvel (suite) : Web of Spider-Man #75 de Tony Isabella et Alex Saviuk.

Image

Avatar de Le Doc

Dans New Mutants Special Edition #1, Tornade croise Remington Steele et Laura Holt (Pierce Brosnan et Stephanie Zimbalist) en vacances sur l'île de Kirinos.

Image

Image

Avatar de artemus dada

J'en ai parlé dans mon commentaire©™ sur The Button (Pour en savoir +).
Dans Watchmen une allusion à William S. Burroughs dans le titre d'un magazine :

Image

Et de manière beaucoup plus explicite :

Image

Puis dans V for Vendetta qui n'est pas avare en citations non plus, et pour cause, Moore cite explicitement le roman de Thomas Pynchon - auteur avec lequel il partage pas mal de points communs - V :

Image

Avatar de Oncle Hermes

Ou la Ligue des Gentlemen Extraordinaires (5 refs toutes les cases :mrgreen: ). Ou Planetary. Mais bon c'est un peu du hors catégorie, non ? :lol:

Avatar de KabFC

Sinon il y a Top Ten avec une réf toutes les pages au minimum.

Avatar de Jim Lainé

Le Doc a écrit:Alan Quartermain apparaît pour la première fois dans Incredible Hulk 341...mais il est le frère de Clay, pas son oncle.

Image


Ah, au temps pour moi. Je me suis pas parvenu à retrouver la référence, mais je me souviens d'un personnage qui s'étonne du nom. Ça doit donc se passer avant l'apparition de ce personnage.
Kilékon, ce Peter David, quand même.



Jim

Avatar de Photonik

Excellent !! Je connaissais pas ça par contre.

Avatar de Le Doc

Les Simpson ont également rencontré le Scorpion dans le one-shot Spider-Man: Sweet Charity de Ron Zimmerman et Darick Robertson.

Image

Avatar de soyouz

Je ne connaissais pas et je trouve ça excellent !

Avatar de Photonik

Ah ouais, je m'en rappelle bien de celui-là...

Avatar de Le Doc

L'apparition des Simpson dans She-Hulk #33 de John Byrne :

Image

Avatar de Tori

Dans le deuxième numéro de Back to the future (dans l'épisode intitulé "Science project"), il y a une référence à la série TV Magnum, parmi les annonces que Le Doc a consultées pour choisir la voiture qui lui servirait de base pour sa machine à voyager dans le temps :
Image

Tori.

Avatar de Marko

Image

Fantastic Four #241 :
Ben Grimm opte pour un look très reconnaissable à l'occasion d'un voyage au Wakanda, à l'époque où Byrne s'était justement occupé des premiers comics Indiana Jones publiés par la maison des idées.

Image

Avatar de Le Doc

Alan Quartermain apparaît pour la première fois dans Incredible Hulk 341...mais il est le frère de Clay, pas son oncle.

Image

Avatar de Jim Lainé

Y a aussi une blague avec Clay Quartermain, qui parle de son oncle Allan. Je n'arrive pas à retrouver la référence, mais c'est un épisode de McFarlane.



Jim

Avatar de Photonik

C'est plutôt Bobby que JR Ewing, la référence à la douche et au rêve, non ? Pas que ce soit crucial, hein... :wink:
Je me souviens très bien de la référence à Laura Palmer dans le morceau chanté par Rick Jones dans l'épisode de "Hulk", mais je ne me souvenais pas du tout de la parenté Val/Dale Cooper, par contre.

Avatar de Jim Lainé

Peter David fait de l'humour, c'est connu, mais quand il met en scène les X-Men dans Incredible Hulk, à une époque où ceux-ci se rendent à Dallas (Claremont / Silvestri), il ne peut s'empêcher de faire de l'humour à tiroir, avec des références dans les références (de Kennedy à JR, disons) :

Image



Jim

Avatar de Marko

Et dans Incredible Hulk #372, #386 et #388, PAD a multiplié les références à la série.

Image

Avatar de Le Doc

Dans X-Factor #71 (par Peter David et Larry Stroman), Val Cooper mentionne son frère qui est agent du F.B.I. "et toutes les affaires passionnantes dont il s'occupe. Comme la fois où ils ont trouvé une fille morte, enveloppée dans du plastique".

Image

Il s'agit bien entendu d'une référence à l'agent Dale Cooper et à la mort de Laura Palmer dans Twin Peaks.

Image

Avatar de Le Doc

Petit clin d'oeil à Calvin & Hobbes en première page de X-Factor #36 (période Inferno) par Walt Simonson :

Image

Avatar de soyouz

C'est pour ça que j'ai posé la question avant !

Avatar de Photonik

Tout à fait, ce n'est plus un simple "easter egg".

Avatar de Jack!

Photonik a écrit:Faut avoir des yeux de rapace, pour Popeye. :wink:

Sinon, pour Emma Peel, tu pensais à ça ?

Image

Oui. Mais alors là, c'est carrément toute l'idée du Club des Damnés (jusque dans le nom) qui est repiqué à la série Chapeau melon et bottes de cuir (The Avenger en anglais).

Avatar de soyouz

New Avengers 47 (de saison)

Image

Avatar de soyouz

Affiche de film :

Image

Et parce qu'on aime ça :

Image

(il devient quoi, Dr Nemesis ?)

Avatar de Marko

soyouz a écrit:Et c'est qui donc ?

Image


De mémoire, il y aussi Wolvie dans Sin City, mais je n'arrive pas à remettre la main sur l'image.

Edit : la voilà.

Image

Avatar de Photonik

Ah, si on aborde le cas Dave Sim, il y a beaucoup de choses à signaler, du coup.
Comme cette double référence au mentor et au scénariste le plus célèbre des X-Men...

Image

Ce clin d'oeil a un écho dans les "Uncanny X-Men", avec le personnage de S'ym (comme Sim, donc), dont le physique est un reflet monstrueux de celui de Cerebus.

Image

Avatar de soyouz

Et un petit dernier :

Image

Avatar de soyouz

Et c'est qui donc ?

Image

Avatar de soyouz

Et je continue avec Dave Sim ...

Image

Avatar de soyouz

Pour les yeux de Photonik ... une célèbre page :

Image

Avatar de Marko

soyouz a écrit:Sinon, je me demandais si on pouvait faire référence à Emma Peel dans une autre image bien connue !


Bonne idée, avec le long run de Claremont il y a de quoi faire, sans oublier les propres apparitions du scénariste.
Apparemment c'était une habitude régulière de l'encreur Terry Austin de placer Popeye dans une case, et il est aussi présent dans l'arc des New Mutants à Asgard, aux côtés d'Olive et Bluto.

Image

Avatar de Photonik

Faut avoir des yeux de rapace, pour Popeye. :wink:

Sinon, pour Emma Peel, tu pensais à ça ?

Image

Avatar de soyouz

Et j'étais persuadé que cette image allait venir dès les premiers messages de ce sujets ...
SDinon, je me demandais si on pouvait faire référence à Emma Peel dans une autre image bien connue !

Avatar de Le Doc

Mince alors...j'ai du lire cet épisode des dizaines de fois et je n'avais jamais fait gaffe...

Avatar de soyouz

Je n'ai pas pu avoir plus grand. Il est à droite, sa tête est juste au-dessus de la main de l'alien orange, en arrière plan !

Avatar de Photonik

Je dois être encore plus miro que je le pensais, je le vois pas !!!!

Avatar de soyouz

Uncanny X-Men 125 ... mais où est Popeye ?

Image

Avatar de Madmonkey

Dans Excalibur 23, Captain Britain et les mutants visitent une terre parallèle rappelant fortement l'univers du judge Dredd

Image

Image

Avatar de Oncle Hermes

X-Men (et garde-robe) toujours : dans le #155 par Claremont et Cockrum (1982), Kitty est laissée seule en otage avec Diablo / Nightcrawler dans un vaisseau shi'ar. Elle fait quelques essais avec la technologie locale, dont une habilleuse automatique :

Image

Avatar de Photonik

Evoquons maintenant un des "easter eggs" les plus évidents de la franchise mutante : ça commence toujours dans "Uncanny X-Men", toujours sous l'ère Silvestri. Claremont introduit une jeune mutante asiatique, Jubilee, qui ne va pas tarder à s'imposer comme le side-kick de Logan/Wolverine en personne...
A l'occasion de ses premières apparitions, elle aborde un look un peu anonyme, vaguement "punkisé"...

Quand Jim Lee reprend le titre en main, il ne tarde pas à attribuer à la nouvelle venue un costume propre (dans "Uncanny X-Men 257")... dont le code couleur rappelle fortement celui du plus célèbre des side-kicks.

Image


Image

D'ailleurs, à l'occasion du méga-event inter-maisons d'édition "DC vs Marvel", Robin (à l'époque Tim Drake, dans un costume un brin différent) et Jubilee finiront par se rencontrer et même fricoter un peu ensemble, les jeunes coquinous.

Image


Jim Lee semble décidément déjà obsédé par DC Comics, car un peu plus tard (dans "Uncanny X-Men 270") le dessinateur glisse un petit clin d'oeil à la concurrence, via le nom de l'entreprise qui semble avoir contribué à la construction de la Salle des Dangers ; ça c'est du placement de produit.

Image

Avatar de Photonik

"S.O.S. Mutants" : durant l'ère Silvestri des "Uncanny X-Men", peu de temps avant "Inferno", Chris Claremont introduit une nouvelle équipe de "chasseurs de mutants", le M-Squad, qui rappelle furieusement une autre équipe de chasseurs, mais de fantômes ceux-là... les fameux Ghostbusters.

Image

Et ça se finira d'ailleurs très mal pour eux, dans un ascenseur "hanté", sous le regard cruel d'une Madelyne Pryor déjà largement corrompue...

Image

Avatar de ALEXA

Dans le tout dernier DC Comics Bombshells (#21) on a droit à une réplique (et à une "ambiance") qui parlera à beaucoup de fans d'Indiana Jones

Image

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=aHzZRUikvaw[/youtube]
http://www.youtube.com/watch?v=aHzZRUikvaw

Avatar de Photonik

WildC.A.T.S. 8 (Image Comics)

En croisière entre deux bastons avec les Daemonites, le robot Spartan fait le zouave pour faire rigoler son "love-interest" Voodoo, membre comme lui des WildC.A.T.S. ; à l'arrière-plan, un couple en lune de miel se demande s'il ne s'agit pas là d'un... mutant.
Il s'agit bien évidemment de Scott Summers et Jean Grey des X-Men, fraîchement mariés chez Marvel.

Image

Quelques années plus tard, les deux équipes se rencontreront pour de bon, à l'occasion de la mini-série crossover "WildC.A.T.S./X-Men".

Avatar de Le Doc

Perdu dans Bleecker Street, le Green Lantern Kyle Rayner demande son chemin à un habitué des lieux (dans un autre univers)...Wong, le serviteur du Dr Strange (Green Lantern vol.3 #57).

Image

Avatar de Le Doc

Quand Lois n'est pas là...Clark prend du bon temps avec Miss Hulk (Avengers 325, inédit en V.F.) :

Image

Lois et Clark ont également été témoin d'un énième combat entre Ghost Rider et Blackout (Ghost Rider 66, inédit en V.F.) :

Image

Avatar de Oncle Hermes

(Je n'ai rien à ajouter dans l'immédiat, mais je tiens à le dire : passionnant topic ! ça démarre fort.)

Avatar de Jack!

Jim Lainé a écrit:Clark Kent est en infiltration dans l'univers Marvel depuis longtemps. Une enquête approfondie pour ce journaliste habitué au terrain.

Par exemple, on le repère dans un épisode d'Excalibur, le 8 je crois, dessiné par Ron Lim.

Image


Et il va jusqu'à s'immiscer dans les locaux du Daily Pl… Bugle, à l'occasion de Marvel Team Up #79, l'un des plus beaux réalisés par le formidable tandem Claremont / Byrne, qui retrouve ici l'encreur Terry Austin (tandis que Spidey rencontre Red Sonja).

Image



Jim

Clark apparait aussi avec ses équipiers, Lois Lane et Jimmy Olsen, dans le troisième numéro de The Ultimates par Bryan Hitch & Mark Millar.

Image

Tony Stark fait alors du rentre-dedans à la journaliste, ce qui, on le suppose, obligea Kent à passer le reste de la soirée tout seul.

Avatar de Jack!

Jim Lainé a écrit:
Jack! a écrit:
Tori a écrit:Le numéro 579 d'Action comics fait référence à Astérix pendant toute l'histoire...

Notons aussi que le numéro en question est écrit par deux français qui ne nous sont pas totalement inconnus : Jean-Marc & Randy Lofficier.


Précisément, un Français et son épouse Américaine.



Jim

Si les gens commencent à se mélanger aussi...

Faudrait construire des grands murs. Des murs puissants et robustes. Des murs, pour un meilleur avenir.

Avatar de Jim Lainé

Clark Kent est en infiltration dans l'univers Marvel depuis longtemps. Une enquête approfondie pour ce journaliste habitué au terrain.

Par exemple, on le repère dans un épisode d'Excalibur, le 8 je crois, dessiné par Ron Lim.

Image


Et il va jusqu'à s'immiscer dans les locaux du Daily Pl… Bugle, à l'occasion de Marvel Team Up #79, l'un des plus beaux réalisés par le formidable tandem Claremont / Byrne, qui retrouve ici l'encreur Terry Austin (tandis que Spidey rencontre Red Sonja).

Image



Jim

Avatar de Jim Lainé

Jack! a écrit:
Tori a écrit:Le numéro 579 d'Action comics fait référence à Astérix pendant toute l'histoire...

Notons aussi que le numéro en question est écrit par deux français qui ne nous sont pas totalement inconnus : Jean-Marc & Randy Lofficier.


Précisément, un Français et son épouse Américaine.



Jim

Avatar de Jack!

Tori a écrit:Le numéro 579 d'Action comics fait référence à Astérix pendant toute l'histoire...

Notons aussi que le numéro en question est écrit par deux français qui ne nous sont pas totalement inconnus : Jean-Marc & Randy Lofficier.

Avatar de Tori

Le numéro 579 d'Action comics fait référence à Astérix pendant toute l'histoire...
Image

Image


Tori.

Avatar de Marko

Image

Image

Durant l'arc inaugural des Fantastic Four de Scott Lobdell et Alan Davis (période "Heroes Return"), le plus célèbre des reporters belges fait une apparition remarquée lors d'une manifestation.

Avatar de Le Doc

Dans Star Wars #79, Lando Calrissian et Chewbacca sont toujours à la recherche de Han Solo. Lando s'invente alors une nouvelle identité pour passer inaperçu...et son "Capitaine Drebble" ressemble beaucoup à un certain Albator !

Image

Avatar de Le Doc

Exterminate !

Image

Kitty Pryde et Alistaire Stuart rencontrent un Dalek dans le délirant Excalibur #14, qui fait partie de l'arc narratif The Cross-Time Caper.

Avatar de Marko

Image

Image

Lors de l'arc "Days of Future Present", un de ces crossovers inter-annuals typiques de la fin des années 80 et du début des années 90, la pause repas de Rachel Summers est brièvement interrompue par une bande de malfrats, dont les trognes sont plutôt familières pour tous les fans inconditionnels (tel votre serviteur) du premier RoboCop.
Dans cette scène, il ne manque guère que le personnage de Leon Nash, campé par l'acteur Ray Wise, plus connu pour sa participation à Twin Peaks, qui réunit d'autres acteurs aperçus dans le chef-d'oeuvre de Verhoeven, qu'il s'agisse de Miguel Ferrer ou encore Dan O'Herlihy.