• Critique Batman Hors-Série T.14 par

    À l'origine, Mort à l'Arrivée (D.O.A. en version originale) est un film noir américain de 1950 réalisé par Rudolph Maté (et inspiré par un long métrage allemand de 1931). Dans cette intrigue, un homme découvre qu'il a été empoisonné et qu'il ne lui reste plus que 24 heures à vivre. Il va alors employer le temps qu'il lui reste à enquêter sur son propre assassinat. Mort à l'Arrivée a fait l'objet de deux remakes : le britannique Color me Dead en 1969 et l'américain Mort à l'Arrivée (avec Dennis Quaid et Meg Ryan) en 1987.

    Le one-shot Batman : D.O.A. a transposé ce concept, celui d'un personnage qui est aussi bien victime que détective, à l'univers batmanien. Dans D.O.A. (traduit en France par Semic dans les pages de Batman Hors Série), le Chevalier Noir enquête sur l'enlèvement de la petite fille d'un sénateur, mais il perd subitement connaissance alors qu'il poursuit les ravisseurs. Il découvre alors qu'il a été exposé à un virus et qu'il ne lui reste plus que 24 heures à vivre. Déterminé à retrouver l'enfant, Batman poursuit inlassablement la piste des kidnappeurs et souffre bientôt d'hallucinations. Pendant ce temps, Robin (Tim Drake) mène ses propres recherches pour sauver son mentor...et elles impliquent les trois vilains en chef de la Bat-Galerie (leur participation apportant une petite touche humoristique et grotesque à l'ensemble)...

    Le final est inévitablement prévisible (ce qui joue sur l'efficacité du suspense), mais l'histoire ne manque pas de rebondissements et pousse Batman dans ses retranchements. D.O.A. est écrit et dessiné par Bob Hall, notamment connu pour ses West Coast Avengers et Fatalis Imperator chez Marvel, qui a employé ici un style plus rugueux qu'à l'accoutumée, pas toujours agréable à l'oeil tout en participant bien à l'atmosphère de cette lutte pour deux vies. Inégal donc, mais divertissant...


    6

    Le Doc - 03 mars 2019

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Batman Hors-Série T.14 ?
Ecrire une critique