• Critique Black Panther T.5 par

    Alors que le Wakanda essuie encore les marques d’une crise sociétale, c’est dorénavant face à une crise de divinité que doit faire face T’Challa, le tout initié par Klaw qui revient avec un but bien personnel. Mais le roi du Wakanda va réagir en faisant appel non seulement aux puissantes forces de son pays mais aussi aux précieux amis, qui rappelleront de vieux souvenirs….

    Ce 5ème tome est à mes yeux la fin de l’apprentissage de Ta-nehisi Coates. Pourquoi ?
    Depuis le début de son run, sa narration était parfois assez lourde, peu adaptée à la bande dessinée américaine. Mais après avoir appris auprès de Brian Stelfreeze, Chris Sprouse, etc., la lecture est devenue au fur et à mesure plus fluide, laisse plus la place au dessin, rendant le tout très agréable à lire, tout en gardant l’esprit de sa saga.
    Car derrière cette grande bataille impressionnante, Ta-nehisi Coates n’oublie pas son message et sa plongée dans une culture si spécifique en abordant ici l’origine de ses divinités. Mais il ramène aussi 2 relations historiques au premier plan : tout d’abord, Klaw qui s’avère être à la fois plus dangereux que jamais mais nuancé de ton de gris à travers les raisons de son assaut, mais surtout le retour de Tornade dans l’entourage de T’challa qui ne peut que rappeler de bons souvenirs.

    Leonard Kirk fait également un travail formidable au dessin qui met bien en valeur cet affrontement. C’est non seulement très joli à l’oeil et donne une énergie folle à ce conflit. D’ailleurs, l’artiste a eu le droit à un passage “nuff said” (sans parole) qui démontre tout son talent narratif dans un passage à couper le souffle.

    Ce 5ème volume, qui clôt cet arc narratif autour de Klaw et des divinités, se dévore du début à la fin où l’auteur continue de faire évoluer ce Wakanda moderne tout en ne négligeant pas la plongée dans cette culture si originale. Ta-nehisi Coates semble aussi avoir passé un vrai cap avec ce récit démontrant une réelle maîtrise du format… Vu le cliffhanger final, qui rappelle de bons souvenirs, j’attends avec impatience le prochain opus !

    8

    Blackiruah - 20 novembre 2018

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Black Panther T.5 ?
Ecrire une critique