• Critique Star Wars - X-Wing Rogue Squadron T.3 par

    Le troisième et avant-dernier volume de l'Intégrale de "Star Wars : X-Wing Rogue Squadron" compile les épisodes 21 à 31 de la série Dark Horse des années 90, soit l'équivalent de trois arcs narratifs : "Fidèle à l'Empire", "Liens de Sang" et "Mascarade". Cette deuxième période du titre a marqué l'arrivée à temps plein du romancier Michael A. Stackpole au poste de scénariste, puisqu'il ne signait jusque là que les intrigues générales de chaque histoire. Et pour ses débuts en tant que scénariste complet, Stackpole introduit l'un des adversaires (mais pas que...) les plus mémorables de la bande à Wedge Antilles...le baron Soontir Fel, leader du 181ème Escadron (inspiré par un pilote impérial anonyme vu dans "Star Wars Episode VI : Le Retour du Jedi" et par le personnage historique de Manfred Von Richtoffen alias Le Baron Rouge).

    "- À t'entendre, Fel est pire que Dark Vador ne l'a jamais été.
    - D'après tout ce que m'ont dit mes instructeurs, il aurait pu.
    - Il était pire, quand j'étais à l'Académie de Prefsbelt IV. C'était le meilleur pilote que j'aie jamais connu."

    Michael A. Stackpole s'est dans un premier temps servi de Soontir Fel pour adopter un point de vue interne aux problèmes qui ont secoué l'Empire après la mort de l'Empereur. La "guerre de succession" ressemble à un véritable nid de vipères où tous les coups sont permis où chacun peut retourner sa veste pour assurer sa survie (et Ysane Isard et Sate Pestage ne s'en privent pas). Dans ce climat de paranoïa, Fel va devoir faire des choix...et le lecteur de découvrir que l'impérial est proche de Wedge Antilles par bien des points. Michael A. Stackpole consacre tout un épisode (double qui plus est) à l'exploration du passé de Soontir Fel, un récit passionnant à la caractérisation ciselée et qui utilise habilement la continuité Star Wars, des films aux bandes dessinées en passant par les romans.

    Si les dessins sont inégaux (il est même parfois difficile de reconnaître certains protagonistes dont l'apparence manque de cohérence entre les différents chapitres), "Star Wars : X-Wing Rogue Squadron" continue de jouer sur ses points forts, comme le développement d'une distribution attachante, aux personnalités bien marquées (j'avoue avoir depuis le début une petite préférence pour Plourr et son caractère bien trempé). Le court arc "Liens de Sang" montre de quoi les pilotes sont capables le temps d'une aventure pleine d'action et de rebondissements qui les éloigne de leurs chers X-Wings. Puis le scénariste invite Leia Organa, Han Solo et Chewbacca pour une intrigue décisive, qui rebondit habilement sur les événements précédents...

    Ce qui me plaît aussi avec Soontir Fel, c'est cette incertitude qui entoure le personnage. Stackpole jette le doute sur ses actions et son allégeance, ce qui rend le suspense encore plus efficace...et maintient l'intérêt jusqu'au prochain tome !

    8

    Le Doc - 28 avril 2018

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Star Wars - X-Wing Rogue Squadron T.3 ?
Ecrire une critique