• Critique The New Mutants T.1 par

    Pendant que l'actualité nous apprend un nouveau report de la sortie sur nos écrans du film les nouveaux mutants, Panini comics nous fait le cadeau de laisser tout de même ses publications les concernant, ce qui devrait nous permettre de patienter un peu. Je connais surtout Solar et Rocket dans U.S.Avengers, actuellement en kiosque, ou par le passé dans les Avengers d'Hickman, ou les New Avengers d'Al Ewing. Il est peut-être temps de m'y mettre à ces nouveaux mutants, vu que ce cycle récent peut tout à fait bien convenir aux débutants, même si effectivement, on reprend les rênes de l'équipe originelle des années quatre-vingt, mais voilà, ici c'est l'histoire de leurs reconstructions avec toute la modernité nécessaire pour apprécier nos X-men torturés.

    Et quoi de mieux qu'un ennemi aussi tordu pour leur faire face, on ne peut nier que David Haller, ou la Légion, est un champion dans son genre. Le scénariste Zeb Wells est ici très fort, car il arrive à nous faire passer les scénettes dans la tête de David avec ses différentes personnalités de manière très fluide. Du coup, on passe un bon moment avec les deux complices, Solar et Rocket qui sont vraiment mis en valeur, ne serait-ce par le dessin des différents intervenants.
    Mais, la suite va donner le change avec une histoire peut-être moins claire justement, au sujet de l'explication du retour de Doug ou Cypher, et on y retrouvera même Warlock. Pourtant, l'épilogue « la poudrière » est plus surprenant, avec son lot de révélation sur Maggie, par exemple. Par la suite, « Incident mondial » remonte le niveau avec les observations en coulisses de Cyclope sur cette nouvelle équipe... par rapport à ce qui se passe en kiosque, on apprécie vraiment de le revoir. Le charme opère toujours autant.
    Enfin, Dani Moonstar aura sa période glorieuse en tant que Walkyrie pour une mission pas si simple commanditée par Héla, on se croirait dans un bon épisode de Thor. Une petite pose imposée en attendant un prochain volume.

    Seule une petite partie m'a paru plus confuse dans sa conception, pourtant j'ai pris énormément de plaisir dans les petits chapitres de fin, et surtout dans ceux du début avec Légion. Si vous êtes fans de la série, ou tout simplement de la parution récente en Marvel select, je ne peux que vous conseiller ce Deluxe. Aux débutants, on peut s'en sortir avec les informations proposées en introduction, et puis franchement, qui ne craquerait pas pour la couverture d'Alex Ross ? A vos checklists !

    7

    Auray - 30 mars 2018

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu The New Mutants T.1 ?
Ecrire une critique