• Critique Final Crisis - Superman Beyond T.1 par

    "Superman Beyond" est une mini-série en 2 épisodes qui fait partie des titres dérivés qui ont accompagné la sortie de l'événement DC de l'année 2008, "Final Crisis". Comme la saga principale, "Superman Beyond" est l'oeuvre de Grant Morrison, secondé aux dessins par Doug Mahnke, qui a également donné un coup de main sur les deux derniers numéros de "Final Crisis" quand le dessinateur J.G. Jones s'est révélé incapable de tenir ses délais.

    Je fais partie de ces lecteurs qui n'ont pas été convaincus par "Final Crisis". Je ne déteste pas le travail de Grant Morrison, loin de là (il a d'ailleurs écrit une de mes histoires préférées de l'Homme d'Acier avec son "All-Star Superman". Voir ma critique ici : https://www.comics-sanctuary.com/bdd/comics/23731-all-star-superman/), mais l'hermétisme de certains de ses écrits s'est souvent heurté à ce qui me plaît dans un récit super-héroïque. Sa narration m'a perdu au fil des numéros et j'ai eu à l'époque beaucoup de mal à terminer la mini-série (ce qui s'est répété quand j'ai essayé de la relire, le bouquin m'est à chaque fois tombé des mains...un peu l'équivalent des événements Marvel chapeautés par Jonathan Hickman, tiens).

    Je dois avouer que ma première lecture de "Superman Beyond" a été influencé par ma réception négative de "Final Crisis". Je n'ai donc pas du tout aimé...mais j'ai changé un tantinet d'avis avec cette relecture dans le cadre de mes chroniques sur les 80 ans de Superman. Je ne trouve pas l'ensemble excellent, c'est encore un peu trop elliptique par moments pour mes propres goûts mais tout de même mieux que dans mon souvenir.

    Pour tenter de sauver sa femme Lois Lane, plongée dans le coma suite à l'explosion qui a dévasté les bureaux du Daily Planet, Superman accepte d'aider Zillo Valla, des Monitors de Nil, en échange de la Sève, un véritable remède miracle. Dans ce combat pour mettre fin à la menace de Mandrakk, le Monitor Noir, l'Homme d'Acier va devoir face équipe avec ses contreparties de différentes réalités...

    Mmmm, j'ai aussi un peu de mal à écrire une petite présentation satisfaisante pour cette histoire, je trouve. Mais bon...l'entame est intéressante, plutôt bien présentée par les dialogues en peu de pages et les autres Supermen sont introduits de manière efficace. Sans avoir relu "Final Crisis", je n'ai pas eu de mal à rentrer dans le récit et ça, c'est une bonne chose.

    Grant Morrison ramène des concepts fascinants, comme les Limbes de la série "Animal Man" (très belle idée). Le premier épisode est donc bien pensé dans son approche de cette crise dimensionnelle...mais pour moi, le soufflé retombe tout de même un peu dans le second chapitre. L'écriture même du combat final ne m'a pas emporté et il m'a manqué une implication émotionnelle qui ne m'a cueillie que dans les trois dernières pages. Dommage...

    6

    Le Doc - 27 octobre 2018

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Final Crisis - Superman Beyond T.1 ?
Ecrire une critique