• Critique Star Wars - Rebels T.8 par

    Et voici déjà la huitième livraison de la collection "Star Wars Rebels" de Delcourt qui compile en album grand format les "mini-comics" (comme on les appelle puisque les histoires font 12 pages) publiés à l'origine dans la revue "Star Wars Rebels Magazine" en Allemagne et en Angleterre, et dont l'équivalent français chez Panini a été annulé après 15 numéros.

    Le tome 8 de "Star Wars Rebels" reprend donc les récits parus dans les numéros 22 à 24 de "Star Wars Rebels Magazine". Ces aventures se déroulent parallèlement à la saison 2 du dessin animé. La première et la dernière sont l'oeuvre du scénariste principal de la déclinaison papier de "Star Wars Rebels", Martin Fisher, qui collabore ici avec Ingo Romling et Ruairi Coleman, qui comptent parmi les meilleurs dessinateurs de la série.

    Dans "La Cargaison de Thune", Zed et Sabine tentent de récupérer une cargaison de matériel qui est également convoitée par une famille du crime organisé. Le scénariste tire comme souvent très bien parti du format court à sa disposition avec une exposition bien ficelée avant une deuxième moitié entièrement tournée vers l'action.
    Martin Fisher livre un autre bon épisode avec "Une Deuxième Chance", centré sur le personnage de Sabine, bien décidée à faire sortir Ojo, une vieille connaissance, d'un centre de détention contrôlé par le syndicat du crime connu sous le nom du Soleil Noir. Les deux protagonistes ont un passé commun, fait d'amitié et de trahison, mais la jeune femme a changé et le terme de "deuxième" chance" correspond aussi bien à son parcours qu'à l'opportunité qu'elle donne à Ojo.

    Jeremy Barlow ("Star Wars : Rebellion") signe la deuxième histoire, "Toujours miser sur Chopper", ce que fait le scénariste qui mise sur l'humour en mettant l'accent sur les facéties du droïde Chopper. Et c'est amusant...mais la partie graphique est nettement plus faible que le reste du sommaire puisqu'on retrouve aux dessins Bob Molesworth. Et depuis le tome 1 qui dit Bob Molesworth, dit personnages rigides, décors vides et aucun dynamisme.

    6

    Le Doc - 23 mars 2018

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Star Wars - Rebels T.8 ?
Ecrire une critique