• Critique Star Wars - Rebels T.11 par

    La onzième livraison de la série Star Wars Rebels compile les mini-comics au sommaire des numéros 31 à 33 de la revue allemande Star Wars Rebels Magazine. L'édition française va bientôt arriver à son terme : il ne reste plus que huit aventures à publier car le magazine jeunesse Star Wars Rebels s'est terminé en octobre 2018 pour être remplacé cette année par un nouveau titre consacré au dessin animé Star Wars Resistance.

    L'équipage du Ghost se fait discret dans ce tome 11. On retrouve Sabine Wren, Zeb Orrelios et le droïde Chopper dans "Pour vivre heureux, vivons caché" où nos héros découvrent l'existence d'une base impériale oubliée dont les occupants ont décidé de changer complètement de vie. En 12 pages, le scénariste Jeremy Barlow livre un récit rythmé qui enchaîne les rebondissements et qui se referme sur une chute savoureuse. Et c'est très joliment illustré par Ingo Römling, le meilleur dessinateur de cette série jeunesse.

    Ce qui n'est pas le cas de Bob Molesworth (et je l'ai répété tout au long de mes petites chroniques sur Star Wars Rebels) qui s'occupe (hélas) des deux autres segments. Les histoires, qui mettent en scène Lando Calrissian ("Hors Piste") et Wedge Antilles et Hobbie Klivian ("Les Fils du Ciel"), sont intéressantes et proposent des ambiances différentes (action explosive avec un train hors de contrôle pour la première, situation plus dramatique et amère pour la seconde), mais le traitement graphique, figé, sans relief, réduit leur efficacité. 

    6

    Le Doc - 02 avril 2019

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Star Wars - Rebels T.11 ?
Ecrire une critique