• Critique Dept. H - Murder Six Miles Deep T.1 par

    En bref : un récit policier sous-marin, en tension permanente.
    Ce récit, paru aux USA sous la forme de 24 comics, est proposé en quatre tomes par les éditions Futuropolis, qui paraitront entre avril 2018 et avril 2019.
    La BD démarre sur une double page introductive qui résume, je trouve, l’atmosphère tendue du récit en donnant les éléments clés, la pression des profondeurs sous-marines, le meurtre du père et la tenacié de sa fille enquêtrice.
    Une jeune femme à la mémoire eidétique, doit enquêter sur la mort de son père, au sein d’une station sous-marine située en grande profondeur.
    Des éléments étranges s’y déroulent, qui font penser à un sabotage.
    Chaque personnage a sa part d’ombres et de mystères.
    Ils se connaissent depuis longtemps semble-t-il et cet historique ajouté au confinement et à l’espace restreint exacerbe les tensions.
    L’atmosphère est suffocante.
    Les dessins, rehaussés d’aquarelles en couleur directe de l’épouse de l’auteur, allient la simplicité du trait à une grande diversité de formes et de découpage du récit.
    Il y a une vrai recherche et une inventivité dans les décors et les accessoires, du sous-marin à la combinaison de plongée.
    On s’immerge rapidement dans ces fonds sous-marins et on ressent la tension du récit et les fêlures des personnages, qui, mis dans ces conditions extrêmes, semble pouvoir basculer vers la folie à tout moment.
    Un superbe récit dense et en tension permanente.

    7

    vedge - 03 mai 2018

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Dept. H - Murder Six Miles Deep T.1 ?
Ecrire une critique