• Critique Dept. H - Murder Six Miles Deep T.3 par

    Ce n’est pas une série mais une même récit policier subaquatique qui, à l’image d’un monstre sous-marin déploie ses tentacules dans toutes les directions d’une histoire de famille, au sens large, entre amour et haine.
    Le patriarche, le leader charismatique, le ciment du groupe qui lui donnait sa cohérence est mort, assassiné.
    Sa fille cherche son assassin, dans le présent et dans les souvenirs passés.
    Elle qui n’oublie rien, remonte les méandres de sa mémoire pour trouver des réponses et un ou plusieurs meurtriers.
    A cela se rajoute une vision poétique et onirique du monde sous-marin, où les pires animaux apocalyptiques inspirent autant l’admiration que le dégout.
    Le dessin d’aquarelle vous saisit dans son rendu brut et saisissant.
    Un monument de BD au long cours qui a l’attrait ambivalent de l’univers qu’il décrit.

    7

    vedge - 11 septembre 2018

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Dept. H - Murder Six Miles Deep T.3 ?
Ecrire une critique