• Critique Champions par

    Les jeunes membres des Avengers décident de quitter l'équipe pour former leur propre groupe de super-héros pour montrer leurs capacités aux yeux du monde. Ainsi sont nés les “Champions” qui ont pour mission de protéger les plus faibles.

    Ce titre se déroule après les événements de Civil war 2, on y retrouve la nouvelle génération de héros de Marvel dirigés par Mark Waid et Humberto Ramos.

    Suite à un désaccord sur une mission, les jeunes Avengers Spider-man (Miles), Miss Marvel (Kamala Khan) et Nova (Sam Alexander) décident de claquer la porte de l'équipe pour lancer leur équipe baptisée “Champions”. Vu qu’ils sont jeunes et peu expérimentés, ils décident de recruter des nouveaux héros tels que Hulk (Amadeus Cho) et Viv Vision, puis, dans une second temps, la version jeune de Cyclope (All-new X-men). Maintenant, les choses sérieuses commencent pour eux.

    Il est plaisant de suivre cette équipe qui s’est éveillée, suite aux précédents événements, au point de ne plus faire confiance aux aînés. Dans ce premier volume, en tant que groupe indépendant, il sera question de trouver un leader qui devra gérer les différents egos. D'ailleurs, les différentes personnalités sont parfaitement mises en lumière et plus particulièrement avec Viv Vision qui, étant un androïde, voudrait ressentir les émotions humaines. Seul regret : il y a pas de réel menace pour nos héros.

    Au dessin, ce n'est pas un novice au crayon puisqu’il s’agit d’Humberto Ramos, connu pour son style très cartoony. Avec ce titre, il fait un travail précis et performe dans son style que j’apprécie et qui épouse merveilleusement l’ambiance du titre.

    En conclusion, c’est un titre sympathique à lire même si j’ai eu des difficultés à tout comprendre suite aux trop grandes ramifications avec la continuité de l’univers 616.

    -

    powerking - 11 février 2019

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Champions ?
Ecrire une critique