• Critique The Voices of a Distant Star par

    Salut,

    J'ai donné la note maximale car cette OAV m'a ébloui !
    Il n'y a pas d'autre mot qui me vient quand j'apprends que ce film d'animation de 24 minutes de 2002 n'a nécessité deux ans pour une seule personne: Makoto Shinka (il méritait d'être cité).
    Ce petit film est bourré de bons sentiments qui font sourire et douter à la fois. On y voit que l'Amour est au delà du temps et de l'espace.
    La musique y tient aussi une place importante pendant que des sons rudes d'un train ou d'une explosion casse la douceur du piano. Les voix sont aussi tendres et innocentes. Pourtant on y voit la guerre, la séparation, le manque de l'un à l'autre.
    Mais voilà, les sentiments, la sincérité sont plus forts que toute l'horreur et la tristesse car ni l'un, ni l'autre ne doute de l'Avenirr.
    Je viens juste de découvrir ces 24 minutes de plaisir et je l'ai vu et revu déjà 4 fois de suite...
    Je dois être fou ou sinon hypnotisé par ce chef d'oeuvre.
    Merci en tout cas à Makoto Shinka... Merci...

    TomCat - 32 ans - TomZeCat@ifrance.com

    6

    TomCat - 25 mai 1970

    1 membre aime | Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu The Voices of a Distant Star ?
Ecrire une critique