• Critique Angel Catbird T.1 par

    L’album nous fait suivre un jeune généticien, Strig Feleedus, qui travaille dans une grande société afin de manipuler les gênes pour rendre une espèce plus résistante… Mais une fois la formule trouvée, il a un accident qui le transforme en une créature fantastique…

    L’histoire n’est pas sans rappeler les tortues ninjas pour l’origine de la créature, un clin d’œil qui m’a beaucoup plu. Pour le reste, cela reste assez classique. Une histoire d’amour, un grand méchant qui veut conquérir le monde et un homme gentil, innocent et naïf qui va tant bien que mal essayer de contrecarrer ses plans avec un peu d’aide… Pas vraiment de surprises sur ce premier tome, c’est dommage.

    Les dessins sont eux aussi dans la lignée des comics américains, des découpages et des traits qui permettent de dynamiser les dessins et de rendre les scènes d’actions plus vivantes, plus rapides. Les décors sont très peu travaillés mais les personnages dont les animaux beaucoup plus. Félicitations d’ailleurs à l’auteur pour les passages de morphing lors des transformations d’homme en créature, l’effet est très bien rendu.

    Vous l’aurez compris, ce premier tome ne m’a pas vraiment convaincu. L’idée initiale est intéressante, mais il y en a eu beaucoup avant dans la même veine d’idées et cela donne un goût de déjà vu qui fait perdre beaucoup d’intérêt. Les dessins sont plutôt classiques et ne permettent donc pas à cet album de se différencier en apportant un petit plus qui le sortirait du lot… Dommage.

    4

    damss - 15 octobre 2018

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Angel Catbird T.1 ?
Ecrire une critique