• Critique Dragon Age T.1 par

    Deux mille neuf déjà que j'ai joué à mon premier Dragon Age... je me rappelle de cette époque où mon pote Guillaume ne jurait depuis quelques semaines et certainement quelques nuits que par ce jeu, aimant se promenait virtuellement à Férelden... et voulant à tout prix me faire découvrir ce nouveau monde, où enfin, selon ses dires, on peut vraiment changer le cours de l'intrigue avec des évènements, où nous seuls prenions les décisions suivant les choix multiples proposés. Je crois que c'est à ce moment-là que j'ai craqué et pris la manette...

    Depuis trois opus ont vu le jour, sans compter les extensions ou les produits dérivés. Ce qui me plaît avant tout dans cette version papier, c'est le scénariste principal à l'origine de la série, David Gaider, qui travaille ici pour donner de l'authenticité à cette nouvelle initiative, d'autant que c'est canon, puisque l'on peut glisser cette histoire entre le deuxième et le troisième opus. Et, il est aidé d'un habitué de ce genre de format, Alexander Freed, puisqu'il a participé à Mass Effect ou Star Wars.
    De plus, le dessinateur Chad Hardin n'est pas à la traîne avec ses doubles pages de toute beauté et vraiment classe. Qui ne s'arrêtera pas devant le dragon, le bateau pirate ou la bataille finale, ou tout simplement sur les couvertures signées Anthony Palumbo ?
    Sinon, on peut scinder ce volume en trois parties, malgré un fil conducteur sur le long terme, celui concernant la quête d'Alistair Therin sur son père porté disparu. « Le bosquet secret » présente plus le protagoniste principal, notre bon roi, puis « ceux qui parlent » s'approchera de la belle aventurière Isabela, enfin, « le dernier repos » du nain marchand Varric. Une technique déjà utilisée certes mais bien mené de bout en bout.

    On a une histoire qui se termine en un tome et qui en plus tient parfaitement la route, autant dire que si vous êtes amateur d'Héroïc Fantasy ou des jeux Dragon Age, ce livre peut tout à fait vous faire passer un excellent moment, on souhaiterait bien une suite tient !

    7

    Auray - 21 mars 2018

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Dragon Age T.1 ?
Ecrire une critique