• Critique Redneck T.2 par

    Et si il y a un endroit au Texas qui peut être hanté, c'est bien celui où les Bowman se sont réfugiés après les événements du tome 1. Un lieu qui pue la mort, une odeur que seuls les vampires peuvent sentir. Le scénariste Donny Cates a donné le ton dès les premiers épisodes de Redneck...sa série est fermement ancrée dans la terre du Texas et choisir Waco comme décor pour ce second arc narratif impose une atmosphère oppressante dès les premières pages.

    Le volume 2 de Redneck prend place huit mois après la fin du premier, mais son histoire se déroule sur une période de temps limité. Ce qui confère à la narration ce caractère urgent qui rend la lecture palpitante chapitre après chapitre, ainsi que ce côté inéluctable au piège qui se referme sur notre famille de vampires. On l'a vu dans l'album précédent, la famille est ce qu'il y a de plus important dans l'histoire concoctée par Donny Cates. La famille forgée par les liens du sang, mais aussi celle qui se crée dans les épreuves. Pour comprendre la force de ces liens, le passé de certains personnages secondaires sera révélé, ajoutant encore plus d'intensité aux rebondissements.

    Donny Cates poursuit sa version vampirique du conflit Hatfield/McCoy dans une escalade de la violence marquée notamment par des choix qui vont se révéler destructeurs et par une surprise qui va certainement bouleverser le déjà fragile équilibre de la (non-)vie des Bowman. Une découverte importante avant un final plein de bruit et de fureur qui ne laissera pas intact les protagonistes.

    Après une entrée en matière efficace dans le tome 1, Donny Cates et son dessinateur Lisandro Estherren (dont le style restitue à nouveau idéalement l'atmosphère sombre et poisseuse du récit par l'âpreté de ses visuels) font grimper les enjeux de cette saga familiale pas comme les autres. Les choses montent terriblement en puissance et la dernière page est prometteuse pour la suite. Redneck est décidément une très bonne bande dessinée horrifique ! 

    8

    Le Doc - 09 janvier 2019

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Redneck T.2 ?
Ecrire une critique