• Critique Star Wars - Capitaine Phasma T.1 par

    Lorsque débute la mini-série en 4 épisodes consacrée au capitaine Phasma, la bataille finale qui conclut le long métrage "Star Wars : Le Réveil de la Force" fait encore rage. La Résistance pilonne la base Starkiller grâce aux efforts de Han Solo, Chewbacca et Finn qui ont contraint Phasma à abaisser les boucliers défensifs de la super-arme...avant de jeter la capitaine du Premier Ordre dans un compacteur à ordures.

    La géante à l'armure chromée n'est pas restée longtemps à patauger dans la fange...et bien décidée à ce que cet incident n'entache pas ses états de service, elle imagine rapidement un plan qui implique la désignation d'un bouc-émissaire. Les destructions environnantes favorisent la fuite de l'infortuné lieutenant qu'elle a choisie pour recueillir la faute à sa place. Mais quand Phasma se lance à la poursuite de sa proie, rien ne peut l'arrêter...

    Avec le très bon Marco Checchetto aux dessins (la partie graphique est le point fort de ce titre), la scénariste Kelly Thompson ("A-Force", "Hawkeye"...) imprime un rythme soutenu à son récit dès les premières pages. Phasma devient un témoin des événements du "Réveil de la Force" tout en mettant son plan à exécution, un plan qui l'amènera sur une planète reculée en compagnie d'une pilote du Premier Ordre. En véritable manipulatrice, Phasma usera sans états d'âme de la confiance des malheureux qui croiseront sa route pour arriver à ses fins.

    Le capitaine Phasma fait partie de ces personnages de la Saga des Etoiles qui ont connu un temps limité à l'écran. Certains, comme Boba Fett et Dark Maul, ont vu leur existence prolongée sur les différents supports des Univers Etendus de "Star Wars". Il est encore trop tôt pour savoir si Phasma aura la même importance que les deux méchants cités...car pour l'instant, on en est quand même encore très loin. La mini-série de Kelly Thompson n'est pas inefficace, mais le scénario, qui se résume à une simple traque ponctuée de bonnes scènes d'action, est tout de même assez léger.
    Ce qui donne un ensemble qui se lit vite, très vite...et qui ne fait qu'effleurer la personnalité de l'implacable guerrière sous l'armure (avec juste un rapide flashback sur son passé).

    6

    Le Doc - 29 mai 2018

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Star Wars - Capitaine Phasma T.1 ?
Ecrire une critique