• Critique Je Suis Black Panther T.1 par

    Grâce à la sortie de l’excellent film “Black Panther”, Panini a mis les bouchées doubles et ont édité / réédité un grand nombre d’oeuvre pour nous inviter à découvrir les aventures du héros. De même, nous avons le droit à la traditionnelle anthologie de l’éditeur “Je suis Black Panther” qui s’avère être une vraie réussite pour le coup.

    Pour la première fois, j’aborde une anthologie où je n’ai lu que trop peu de récits sur un personnage que j’ai toujours voulu découvrir. A ce petit jeu, Panini a fait une sélection très maline passant du premier récit et des récits jalons sur le personnage (qui sont très souvent les premiers épisodes des runs importants sur le personnage).
    Force est de constater que ce personnage brille par son statut si particulier de roi d’un pays et de super héros. La majorité de ses récits montre justement la complexité de son statut où T’Challa ne peut se permettre de délaisser son pays notamment à travers le magnifique récit de Jungle Action qui montrera qu’un monarque ne peut s’éloigner de son royaume trop longtemps sans conséquence.

    Par la suite, les auteurs montreront un personnage avec un charisme monstre qui représente avant tout un Royaume et ses aspects politiques comme on peut voir dans le récit d’introduction du run de Christopher Priest ou dans le récit “Coming to America”. L’anthologie s’attarde aussi sur la relation entre T’Challa et Tornade qui s’avère être un couple très charismatique non pas parce que ce sont 2 personnages noirs, mais parce qu’ils brillent par leur personnalité imposante et leur entente quasi-fusionnelle qui en font un couple magnifique comme on peut voir à travers leur mariage proposé dans cette anthologie.

    Pour finir, l’anthologie brosse tous les aspects du personnage en nous proposant une vision du peuple wakandais : avec l’aspect guerrier dans le double épisode de Jason Aaron lors de l’invasion des skrull qui vont regretter cette tentative de se frotter à ce pays surdéveloppé, mais aussi à travers le récit du nouveau run de Ta-nehisi Coates où Black Panther verra son pays se fissurer suite à diverses rébellions pour diverses raisons politiques.

    Bref, l’anthologie “je suis Black Panther” est une vraie réussite qui présente bien toute la complexité du personnage, le tout illustré par des artistes de très grande qualité, chacun dans son style. Et même s’il reste quelques coquilles sur l’édition (on ne coupe pas un épisode avec une page d’édito en plein milieu…), il s’avère incontournable pour tout nouveau lecteur !
    Cerise sur le gâteau, Panini a été rusé en publiant en même temps plusieurs runs qui correspondent aux épisodes de ce volume… Ma carte bleue va encore chauffer…

    9

    Blackiruah - 02 mars 2018

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Je Suis Black Panther T.1 ?
Ecrire une critique
    Autres critiques séries de Blackiruah au hasard
  • House of M
    10