Les critiques de la semaineVoici un rappel des critiques que nous vous avons proposées cette semaine sur CS.

Bad Ass - Kitty Kitty Kill Kill volume 1 : 7/10

Quelle bonne nouvelle de pouvoir lire un nouveau spin-off de la franchise Bad Ass avec ce nouvel album : Kitty Kitty Kill Kill. Kitty kitty ? Kitty kitty ou Minou Minou en français est typiquement ce que je dis quand je vois un chat dans la rue en essayant de m’approcher de lui mais je suis plutôt...Lire la suite
Batman - The Dark Prince Charming volume 2 : 7/10

Marini nous propose son Batman. Plus humain, plus défini, comme le dit le joker par ses ennemis, plus nuancé donc. Dans ce diptyque et encore plus dans ce deuxième tome, Batman n’est pas dans l’action mais dans la réaction. En quête, si ce n’est de la paternité biologique, disons de paternité tou...Lire la suite
Batman / Judge Dredd volume 1 : 7/10

Pendant une dizaine d'années (à partir du "Superman vs the Amazing Spider-Man" publié conjointement par Marvel et DC en 1976), les rencontres entre personnages provenant de différentes maisons d'édition ont été peu nombreuses, ce qui renforçait en quelque sorte le caractère événementiel de ces cross...Lire la suite
Britannia volume 2 : 6/10

Malgré quelques critiques, j’avais carrément accroché au premier tome de Britannia, une série totalement indépendante de l’univers Valiant. Le contexte (l’Antiquité romaine), le lieu de l’action (entre Rome et la Bretagne), le mélange des genres, le dessin de Ryp etc. Tout ça m’avait agréablement ...Lire la suite
Jimmy's Bastards volume 1 : 7/10

Pfff, j’ai beau aimé mes chats, parfois ils vont trop loin pour moi… Surtout en été ! il y a peu je voyais ma petite chatte jouer avec un cadavre de souris comme si c’était un ballon de volley, l’air heureuse. Ou pire, elle avait carrément amené une musaraigne dans le salon pour s’amuser à chasser ...Lire la suite
La Trilogie de la Citadelle volume 1 : 7/10

Début du 20e siècle, Hong Kong est sous contrôle britannique, de même que la ville de Kowloon. La Citadelle, foyer des évadés, des pauvres et des invisibles, est havre d'étrangetés où nul n'ose s'aventurer. Nous suivons Song, un jeune facteur qui va de fil en aiguille se retrouver à fréquenter la Ci...Lire la suite

Partagez cette news :

par damss

BDs, mangas, comics, ..... le sport bien sûr, men sana in corpore sanum !

Contenu associé

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire